Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2018

Trump à la Maison blanche

Le feu et la fureur

Michaël Wolff

éditions Robert Laffont

 

Trump a essayé, sans succès,  de faire interdire ce livre, et on comprend pourquoi.

Le journaliste Michaël Wolff a passé un an dans les couloirs de la Maison blanche, discutant avec ministres et collaborateurs. Et puisqu'il y a trois clans dans l'entourage de Trump, personne n'hésitait à dire du mal des autres, ainsi, éventuellement du président. Il y a le clan de la fille et du gendre, le clan de Bannon (celui qui est venu dire aux militants du FN qu'ils devaient être fiers de leurs idées), et celui des Républicains traditionnels. Plus de deux cent entretiens.

Le point de départ est simple : Trump était persuadé qu'il ne sera pas élu. Il avait juré à son épouse qu'il n'avait aucune chance. Il a été candidat pour faire le "buzz". Une gigantesque campagne de publicité sur son nom. Compréhensible car ce qu'il vend ce ne sont pas des immeubles ou des hôtels, mais son nom, devenu fameux grâce à la télé-réalité. Et , depuis un an, il fait avec ses ministres et collaborateurs comme dans la télé-réalité : "vous êtes éliminés ! Vous devez laisser la place ". Au bout d'un an plus de la moitié des participants ont changé. Mais le verdict reste identique : "un imbécile entouré de clowns."

"Donald Trump et ses petits soldats sont résolus à perdre dans le feu et la fureur."

"J'invente des choses depuis toujours et ils les impriment"

"Le candidat, qui se prétend milliardaire-et le répète à satiété-refuse de mettre un $ dans sa propre campagne."

"La nouvelle politique n'est pas l'art du compromis, mais celui du conflit". "Donc agir- peu importe comment-et agir sans attendre".

"Ce président rageur, geignard et tourmenté raisonne émotionnellement, et non stratégiquement.

"L'une des particularités de Trump : son incapacité à voir ses actes comme les autres les voient."

"Le grand intérêt d'être Président, de son point de vue, est que l'on devient l'homme le plus célèbre du monde."

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.