Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2021

Dépaysement absolu

Les caves du Potala

Dai Sijie

Gallimard / nrf

 

Palais du Potala au Tibet, ancienne demeure du Dalaï-Lama.

1968 : les "gardes rouges" de la Révolution culturelle retiennent prisonnier Bstan Pa, ancien peintre officiel pour lui faire avouer ses "fautes".

Pendant que les jeunes gardes rouges, pourtant venus de l'école des beaux-arts, profanent les oeuvres d'art bouddhiques, le vieux peintre se remémore son existence dédiée à la peinture sacrée.

Il se souvient, en particulier, de sa longue expédition dans le Tibet montagneux, au péril de sa vie,  pour trouver le futur dalaï-lama qui doit remplacer son maître décédé. Quête basée sur une vision.

Nous voilà très loin de notre pensée rationnelle, de nos doux paysages et de notre climat habituellement tempéré.

Dai Sijie, l'auteur,  s'est fait connaître avec son roman "Balzac et la petite tailleuse chinoise." Il vit en France et en Chine.

 

08:32 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature

21/12/2020

Entre deux continents

Anaïs Nin

sur la mer des mensonges

Léonie Bischoff

éditions Casterman

 

"Je dois plonger loin de la rive pour trouver les mots...sous la mer des mensonges"

Anaïs Nin, partagée entre la France et les Etats-Unis, née à Neuilly et morte à Los Angeles,  est surtout connue pour son journal auquel elle confiant toutes ses expériences. Ses sept volumes ne sont parus en version non expurgée qu'après sa mort. Elle confiait à son journal plus qu'à son psy qui avait fort à faire en raison des relations difficiles d'Anaïs avec son père et sa mère. Sans par ler du "transfert" entre le docteur et sa patiente. Anaïs Nin est  connue peut-être également pour sa relation avec Henry Miller dont elle a préfacé son "Tropique du cancer".

Anaïs ne voulait pas écrire "comme un homme", mais comme une femme. Elle est parfois qualifiée de "pornographique". Cette BD ne l'est pas, tout en douceur et en respect, même si elle évoque plusieurs des amant(e)s d'Anaïs.

Le livre se termine par sa rencontre avec Lawrence Durell ("Le quatuor d'Alexandrie"), ami d' Henry Miller. Elle rendra visite à Durell à Sommières.

 

 

 

08:28 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

04/11/2020

Sortir des années sombres

Le crépuscule et l'aube

Ken Follet

éditions Robert Laffont

 

L'action commence en 997 par un raid viking dans un petit port anglais. Pas vraiment une nouveauté puisque le premier raid viking date de 991. Le Roi Etherel II, successeur d'Edouard "le martyr", leur paie tribut pour qu'ils se retirent. Comme l'avait fait le Roi des Francs Charles "le Simple".

Le premier hivernage de Vikings sur la Seine date de 851. La Normandie est leur est concédée en 911. Les Normands dont il est question dans le roman sont-ils donc des Vikings installés en Normandie ? En particulier le Comte Hubert de Normandie, et sa fille Ragna, héroïne du roman ?Probable, mais le roman n'y fait pas allusion. Quand Etherel est chassé de son trône en 1013 par Sven "à la barbe fourchue", il se réfugie chez son beau-père, Duc de Normandie, donc d'origine viking ? A la mort d'Etherel, le fil de Sven, Knut,  épouse Emma, la veuve d'Eterel. De quoi faire un autre roman...

Pour revenir au "crépuscule et l'aube", référence à cette période que les historiens anglais qualifient de "Dark Ages", il y a, comme dans "Les piliers de la terre", d'un côté les méchants,  vraiment méchants, dont la tête pensante est un évêque débauché, de l'autre côté, menaçant son pouvoir, la Normande Ragna, Aldred, un moine érudit, et Edgar,  charpentier de marine très habile de ses mains et très dévoué.

Dans son nouveau pays, Ragna découvre avec effarement que la polygamie et l'esclavage perdurent. Esclaves gallois et irlandais capturés lors des batailles.

Tous les trois, malgré les obstacles,  développeront Kingsbridge où se déroulera 130 ans plus tard l'action des "Piliers de la terre."

Un pavé de 850 pages pour temps de confinement.

 

 

16:28 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, histoire

25/10/2020

écrivain visionnaire

ORWELL

Etonien, flic, prolo, dandy, milicien, journaliste, révolté, romancier, excentrique, socialiste, patriote, jardinier, ermite, visionnaire

Pierre Christin et Sébastien Verdier

avec la participation de : André Juillard, Olivier Balez, Manu Larcenet, Blutch,

Juanjo Guarnido et Enki Bilal

éditions Dargaud

 

Une BD pour mieux connaître l'auteur de "La ferme des animaux" et "1984", entre autres.Super bien dessinée, avec des cases aérées, en noir et blanc, avec quelques planches colorisées. Des extraits des écrits d'Orwell bien insérées dans le récit.

Eric Blair, son véritable nom, vit dans une famille de la classe moyenne. Il est boursier pour aller dans une école privée fort chère qui pressent ses capacités intellectuelles qui lui permettent d'intégrer la prestigieuse école d'Eton, également comme boursier.

A la sortie d'Eton, au lieu d'aller à Oxford, comme ses camarades de classe, il part en Inde qu'il quitte, ne supportant pas le colonialisme. De retour en Europe il fait la vaisselle dans un grand hôtel parisien, vivant "dans la déche". Bon endroit pour constater les différences de classes. Il retourne en Angleterre en étant clairement ancré à gauche. Tellement à gauche qu'il s'engage dans les "Brigades internationales". Gravement blessé, il est le témoin direct du sous-armement républicain face aux franquistes. Témoin direct également de l'élimination par les staliniens de toutes les autres forces de gauche.

De retour en Angleterre, pendant la guerre, il s'engage dans la "garde civile". Esprit libre "Orwell se moque totalement du qu'en-dira-t-on". Il écrit des articles pour plusieurs journaux et anime une émission de radio.

C'est après guerre qu'il publie les deux oeuvres majeures qui le font entrer dans la postérité.

 

"Ce que j'ai connu du fonctionnement intérieur des partis de gauche m'a fait prendre la politique en horreur." (Orwell)

"Sur le net les commentaires ineptes sont devenus plus sacré que les faits avérés." (Pierre Christin dans sa psot-face)

 

 

18:48 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

08/10/2020

Favorite de Louis XV

La chambre des dupes

Camille Pascal

éditions Plon

 

Intrigues amoureuses, querelles d'étiquette, complots politiques autour de Louis XV. Le spectacle de toutes les faiblesses humaines, y compris celles du Roi,  est sous nos yeux.  Tout est historique, donc crédible.

Mais 150 pages pour savoir si Madame de la Tournelle va obtenir son titre de Duchesse avant d'accorder une place dans son lit à sa Majesté...et remplacer ainsi sa soeur...

Le dernier tiers du livre est plus palpitant. Le Roi part à la guerre. Il s'est allié avec le Roi de Prusse pour combattre l'Autriche-Hongrie et l'Angleterre. A Metz il tombe gravement malade. Les médecins sont dignes des descriptions de Molière. Désolé pour La  Peyronnie, même si, depuis, il a donné son nom au CHU de Montpellier. La bataille fait rage autour du lit de souffrances. Le Roi a peur de l'enfer. Il s'engage à renvoyer sa Favorite. Le parti des dévots tient le haut du pavé.

Un chirurgien de marine, très concret, sort le Roi de ce mauvais pas. Le Roi, retrouvant ses forces, règle ses comptes.

Ce que le livre ne raconte pas, mais que chacun sait, c'est que le Roi va trouver une nouvelle favorite, la future Marquise de Pompadour.

J'avais beaucoup aimé "L'été des quatre Rois" du même auteur qui racontait comment et pourquoi Louis Philippe avait remplacé Charles X.

Camille Pascal, fils d'une ancienne conseillère municipale de Montpellier, passé par l'ENA et le cabinet de Sarkozy vient d'être recruté par l'actuel Premier Ministre.

 

 

08:59 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : littérature, histoire