Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2021

Une histoire de Wall Street

Bartleby, le scribe

José-Luis Munuera

couleurs Sedyas

d'après la nouvelle de Herman Melville

éditions Dargaud

 

"Une histoire de Wall Street où l'on va dans le mur."

Bartleby est commis aux écritures, scribe, chez un notaire dans la célèbre rue où se trouve la Bourse de New-York.

Quand on lui demande quelque chose qui ne lui plait pas sa réponse est toujours "je préférerais pas" !

"Qui était Bartleby ? Le dernier homme libre ?"

 

"La plupart des hommes servent l'Etat non pas en tant qu'humains, mais comme des machines avec leur corps."

"Plus nous sommes frustrés par une attente matérielle déçue, plus nous apprenons à nous montrer patients et compatissants."

 

08:53 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

21/03/2021

Big brother is watching you

1984

George Orwell & Xavier Coste

éditions Sarbacane

 

Le chef d'oeuvre d'Orwell est dans le domaine public, ce qui permet de le reprendre sans avoir à payer de droits d'auteur.

L'adaptation de Xavier Coste est particulièrement réussie car ses dessins, ses couleurs,  nous plongent dans l'atmosphère oppressante du roman.

Le texte est réduit au minimum indispensable, et ce n'est pas plus mal puisque les dessins nous racontent l'histoire. N'est-ce pas le principe d'une BD ?

 

"Les meilleurs livres sont ceux qui racontent ce que l'on sait déjà"

"Si elle devenait générale, la richesse annihilerait toute distinction."

 

 

08:39 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

07/03/2021

Révolte paysanne

Révolution

C.J. Sansom

éditions Belfond

 

1549 : Sud de l'Angleterre.

Le roi Edouard VI, fils d'Henri VIII,  a 11 ans. Le Conseil de Régence est présidé par Edward Seymour, frère ainé de Jane Seymour, mère du roi, duc de Sommerset, "Lord protecteur" d'Angleterre.

Edouard a deux "demi-soeurs", Mary, la catholique et Elizabeth fidèle à la religion de son père. La future Elizabeth 1ère envoie le "sergent royal" Matthew Shardlake,  déjà rencontré dans "Dissolution" et "Sang royal", enquêter sur un meurtre dont est accusé un membre de la famille Boleyn.

Pour l'auteur,  cette enquête policière est un prétexte pour raconter les révoltes paysannes provoquées par le mouvement des "enclosures", commencé quelques décennies plus tôt, les gentilshommes s'accaparant des terrains communaux pour y faire paître leurs moutons, privant ainsi les plus pauvres paysans,  remplaçant l'agriculture alimentaire par un élevage spéculatif.

La première demande des révoltés était "qu'aucun seigneur, aucun homme ne doit faire sien le terrain communal."

"Certains évènements peuvent sembler exagérés pour être vrais, mais ils ont véritablement eu lieu." (C.J. Sansom)

Henri VIII avait laissé l'Angleterre dans un état désastreux . Le pouvoir d'achat des ouvriers tomba d'un tiers en une décennie, causant un énorme appauvrissement. Mais le Lord Protecteur considère comme prioritaire la guerre contre l'Ecosse alliée à la France.

Même si les révoltes sont noyées dans un bain de sang, moins d'un siècle plus tard le mouvement des "Levelllers", républicain et égalitaire,  fera resurgir les idées de cette "Révolution".

Un livre pour celles et ceux qui aiment l'histoire mêlée à une enquête policière.

 

08:04 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, littérature

26/01/2021

1984 en BD

1984

George Orwell

Adaptation BD Fido Nesti

éditions Grasset

 

Le livre est écrit par Orwell en 1949, quelques mois avant sa mort. 1949, juste après la guerre mondiale et au début de la "guerre froide". Orwell, homme de gauche, qui a combattu en Espagne dans les rangs républicains, imagine un monde totalitaire, manifestement inspiré du nazisme et du stalinisme, s'appuyant sur l'effort de guerre. Il imagine ce que sera ce monde en 1984, donc trente cinq ans plus tard.

Sommes-nous aujourd'hui dans un monde similaire, au nom de la lutte contre le terrorisme, ou contre la COVID ? La question est posée, la menace est brandie. Mais pas comparable, même s'il y a des excès de la police. La liberté d'expression demeure, les élections restent libres. La liberté de circulation est restreinte. Mais ceux qui refusent cette restriction sont-ils prêts à refuser d'aller encombrer les hôpitaux ? Egoïsme absolu puisque les personnes âgées sont les plus vulnérables.

Bien sûr, il faut être vigilants et attentifs aux atteintes aux libertés, mais la relecture de 1984 montre que notre monde est loin de celui d'Orwell, heureusement.

 

"Le mensonge sélectionné deviendra vérité. Si tous acceptent le mensonge, il passe dans l'Histoire et devient vérité."

"Des purges monstres où les pères de la Révolution ont été balayés une fois pour toutes, exécutés à l'issue de procès publics spectaculaires."

"La nécessité d'une société hiérarchisée était la doctrine propre à la classe supérieure, adoucie par des promesses de compensations dans un monde imaginaire par-delà le tombeau."

"Une classe dominante ne demeure dominante que tant qu'elle est en mesure de désigner ses successeurs."

"Qui contrôle le passé contrôle l'avenir, qui contrôle le présent contrôle le passé."

 

 

 

 

16:23 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

06/01/2021

Dépaysement absolu

Les caves du Potala

Dai Sijie

Gallimard / nrf

 

Palais du Potala au Tibet, ancienne demeure du Dalaï-Lama.

1968 : les "gardes rouges" de la Révolution culturelle retiennent prisonnier Bstan Pa, ancien peintre officiel pour lui faire avouer ses "fautes".

Pendant que les jeunes gardes rouges, pourtant venus de l'école des beaux-arts, profanent les oeuvres d'art bouddhiques, le vieux peintre se remémore son existence dédiée à la peinture sacrée.

Il se souvient, en particulier, de sa longue expédition dans le Tibet montagneux, au péril de sa vie,  pour trouver le futur dalaï-lama qui doit remplacer son maître décédé. Quête basée sur une vision.

Nous voilà très loin de notre pensée rationnelle, de nos doux paysages et de notre climat habituellement tempéré.

Dai Sijie, l'auteur,  s'est fait connaître avec son roman "Balzac et la petite tailleuse chinoise." Il vit en France et en Chine.

 

08:32 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature