Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2019

le gaucho et le facho

Coups de vieux

Dominique Forma

éditions Robert Laffont / collection "La bête noire"

 

Une jeune femme est retrouvée nue...et morte dans les dunes de la plage échangiste du Cap d'Agde.

Elle était la compagne d'un châtelain vigneron de la région,  ancien de la Gauche Prolétarienne, groupuscule maoïste de mai 68, bien connu de ma génération.

Il fait appel à son vieux copain de ces temps lointains.

Lequel copain appelle à la rescousse un ami/ennemi ancien de l'OAS. Un duo improbable !

Le facho a pour voisine de palier une jeune femme, très stricte pendant l'année, mais déchaînée pendant l'été au Cap. Elle aime bien son voisin et aide les deux "vieux".

Pour compléter le tableau il y a la comptable de la propriété qui recommande, avec une insistance suspecte, de vendre le domaine. Ce à quoi pousse également le fils oisif du châtelain qui a besoin d'argent pour se mettre de la poudre blanche dans le nez.

A part ces personnages originaux, l'autre intérêt du roman est la promenade du Cap jusqu'au lac du Salagou en passant par Béziers.

 

"être un vieux con est une chose, s'en contenter est contestable, s'en féliciter est terrible."

"Ils aiment leurs manies, car leurs manies les rassurent."

 

18:43 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, littérature

27/11/2019

Relations germano-grecques

L'offrande grecque

Philip Kerr

éditions du Seuil

 

Philip Kerr est décédé l'année dernière. "Greeks Bearing Gifts" est paru en Angleterre quelques jours après sa mort. Il nous arrive en France aujourd'hui, après traduction. Et il nous fait regretter amèrement la disparition de ce formidable auteur.

Son "antihéros, Bernie Gunther est envoyé en Grèce, chargé, par une compagnie d'assurance, d'enquêter sur le naufrage d'un navire.

L'occasion pour Philip Kerr de nous rappeler les atrocités nazies en Grèce pendant la guerre, de nature à nous faire mieux comprendre  les forts sentiments anti-allemands au sein de la population grecque au moment de la crise financière traversée récemment par le pays.

L'occasion également de rappeler qu'"à l'exception de quatre d'entre eux, les centaines de criminels de guerre qui ont été capturés et condamnés à la prison à vie ont été libérés." "Aucun criminel de guerre allemand n'a jamais été jugé pour les crimes commis dans ce pays." "Croyez moi : dans quelques années, plus personnes ne se souviendra des Juifs de Salonique. D'ailleurs, qui s'en souvient aujourd'hui ?"

 

 

17:28 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, littérature

18/11/2019

Decaux, prénom Laurent

Le roi fol

Laurent Decaux

éditions XO

 

Laurent Decaux a hérité de son père Alain le goût de l'histoire, des histoires bien racontées. Contrairement à son père Laurent a choisi la forme romancée. Cela lui permet de rajouter une histoire d'amour entre personnages fictifs.

Le "roi fol", c'est Charles VI qui supporte si mal la pression pesant sur ses épaules qu'il perd la tête, épisodiquement. Ses oncles en profitent pour regagner du pouvoir et éloigner les sages conseillers du roi, les "Marmousets". Son épouse, Isabeau de Bavière, est une catastrophe.  Elle dirige le conseil de régence, s'allie aux Bourguignons eux mêmes alliés aux Anglais. Le roman s'arrête avant qu'elle ne déshérite le dauphin en expliquant qu'il est un bâtard,  qu'il n'est donc pas du sang du roi. Et donc qu'elle est adultère, ce dont personne ne doute ! Heureusement "le petit roi de Bourges" sera aidé par Jeanne d'Arc et Jacques Coeur. Mais ceci est une autre histoire...

18:45 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, histoire

08/11/2019

De sang froid

La fabrique des salauds

Chris Kraus

éditions Belfond

 

Avant guerre, Koja vit avec sa famille à Riga. Ils appartiennent à la minorité allemande des pays baltes. Une famille riche. Koja suit son frère aux "Jeunesses Hitlériennes". La "fabrique des salauds".

Les deux frères se retrouvent dans les SS. Koja fait partie de ces groupes d'assassins chargés de "nettoyer" le Baltikum" de ses habitants juifs. Les terribles "Einsatzgruppen". Quand Koja se trouve contraint d'obéir aux ordres de son frère l'obligeant à tuer une mère et son bébé, il prend conscience de l'horreur. Il est un salaud, l s'en rend compte mais se sent incapable de sortir de ce système. Indissoluble ambivalence des hommes face à un dilemme moral.  Il devient chef espion, envoyant ses hommes à une mort certaine, puisqu'il joue double jeu avec le KGB.

Les réticences du BND à toute forme de renouvellement démocratique et antifaciste sont frappantes.

Comment la société de la République fédérale allemande a-t-elle réussi à trouver le chemin de la démocratie en dépit de l'intégration des anciens nazis ?

Après la guerre, les deux Allemagnes, mais aussi l'URSS et les USA récupèrent sans problème les anciens nazis qui peuvent leur être utile. Koja travaille donc pour les nouveaux services secrets d'Allemagne de l'Ouest, pour la CIA, tout en continuant à informer le KGB.

Il sert de pont entre le jeune Etat d'Israël qui a besoin d'armes, et l'Allemagne qui en a à vendre.

Une bonne partie du livre est consacrée aux services secrets du BND (Allemagne de l'Ouest), de la Stasi, de la CIA, du KGB et du Mossad.

Chris Kraus, qui a fait des études de cinéma était scénariste avant d'être romancier. Cela donne un livre plein d'actions très visuelles. Il est rassurant qu'un Allemand soit capable d'écrire un tel livre.

Un livre de presque mille pages...

 

 

 

 

08:52 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature

22/10/2019

Les chevilles de papier, la suite

La famille Vollenhole

Michel Lefèbvre

édilivre

Le premier tome se passait en Flandre au XVIIe siècle, plus précisément dans la famille Breughel.

Le second tome se déroule en Flandre, à Bruxelles et en France, d'abord entre les deux guerres, avec la montée de l'idéologue nazie parmi les nationalistes flamands, en particulier la famille Vollenhole et son patriarche, restaurateur talentueux de tableaux, et bon connaisseur de la peinture flamande du "siècle d'or".

La collaboration avec les autorités allemandes d'occupation, qi ne se contentent pas des oeuvres d'art volées aux Juifs,  provoque le vol d'un tableau de Daniel Seghers, élève de Breughel, et peintre spécialiste de tableaux de compositions florales.

De nos jours un spécialiste pratiquant "la difficile discipline que représente la restauration des tableaux" résout  le mystère,  découvrant, au passage, que des tableaux mis aux enchères à Paris et à Londres sont des faux.

Ce livre ne pouvait être écrit que par un restaurateur de tableaux de haut vol, spécialiste de la peinture du XVIIe, combinant la connaissance de l'histoire de l'art et celle de la chimie des composants de la peinture de l'époque.

Les explications techniques au fil du récit n'alourdissent pas celui-ci et nous plongent dans l'univers de la restauration des tableaux, des galeries d'art et des ventes aux enchères.

 

"La Lys, cette généreuse rivière, ses eaux aux propriétés magiques qui donnaient aux fibres de lin une matière idéale à la fabrication de toiles à peindre pour artistes."

 

08:19 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, peinture