Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2018

Carnaval à Venise

Le carnaval des vampires

Olivier Barde-Cabuçon

Actes Sud / actes noirs

 

Jean-François Parot est décédé. Nous ne saurons jamais quelle aurait été l'attitude de son héros, Nicholas Le Floch, Marquis de Ranreuil, policier émérite pendant la Révolution.

Cela laisse un peu plus de place au "Commissaire aux morts étranges", chevalier de Volnay, qui souffrait un peu de la comparaison.

J'ai bien aimé, "Le moine et le singe-roi", qui se passait dans le parc de Versailles, sous les fenêtres de Louis XV (le "singe-roi"). Je suis plus réservé sur ces aventures vénitiennes. Probablement plus à cause des "vampires" que de la Sérénissime.

1760, c'est le Carnaval, "Des femmes charnelles exposaient une nudité conquérante."

"Pour elle, jusqu'à présent, les vrais vampires étaient ceux qui s'enrichissaient sur le dos des autres."

"Il convient de se méfier des vampires qui vous sucent le sang mais il en existe d'autres qui n'ont pas soif de sang mais d'argent et de pouvoir."

"Un vieux mythe de l'espèce humaine : la régénérescence par du sang neuf."

"Réfléchir, c'est commencer à désobéir."

"En matière de sentiments, on ment souvent autant que l'on se trompe soi-même."

"Venise a été la première à introduire le café en Europe. Elle l'a arraché à son ennemi héréditaire, l'Ottoman".

 

08:06 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : polar, littérature, histoire

21/06/2018

La question de Palestine

L'invention de la Terre sainte

1799/1922

Henry Laurens

éditions Fayard

 

"La petite Palestine, petit canton de l'Empire ottoman,  pas plus grande qu'un ou deux départements français, a pris une place qu'elle n'avait jamais occupée dans les imaginaires, sauf peut-être dans la période des croisades."

"Après s'en être passée pendant cinq siècles, l'Occident réinvente La Terre sainte."

Plus la France se laïcise, plus en défend ses droits sur les Lieux saints chrétiens."

"La montée des différentes formes d'antisémitisme génère l'expression d'un nationalisme juif dont la forme la plus radicale sera le sionisme."

"Loin d'être un humanitarisme, le sionisme est un volontarisme qui ne peut se réaliser que dans le retour aux origines."

"Dès les années 1900, le sionisme commence à se heurter au nationalisme arabe palestinien.

"A l'horizon 1900, toutes les conditions définissant la question de Palestine sont présentes : deux groupes humains se constituant en peuples revendiquant une même terre, avec un rôle permanent des acteurs impériaux extérieurs à la région."

"Durant la Grande Guerre, Français et Anglais mènent une politique hésitante et contradictoire destinée à leur assurer le soutien des mondes juif et musulman." "La contradiction des engagements pris est patente."

"Cette terre qui était sainte pour les religions l'est devenue pour les nations au cours des deux derniers siècles."

 

08:27 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, palestine

13/06/2018

La "cougar"

Diane de Poitiers

Didier Le Fur

éditions Perrin

 

Diane de Poitiers, favorite d'Henri II, après avoir été la maîtresse de François 1er. Succédant à Anne de Pisseleu, favorite de François 1er, comme Duchesse d'Etampes.

Diane, vingt ans de plus que son royal amant. Continuant à être la maîtresse d'Henri II à une époque où les femmes ménopausées n'avaient droit à aucune sexualité, puisque la reproduction se devait d'être la seule justification à la copulation.

L'historien Didier Le Fur démontre qu'en fait on ne sait pas grand chose de tangible sur la vie de cette femme.

"L'image actuelle de Diane de Poitiers est faite d'une accumulation d'erreurs et d'approximations, volontaires ou non, reprises puis amplifiées, en fonction des modes."

 "La princesse de Clèves", de Madame de Lafayette qui se déroule sous le règne d'Henri II, est un roman, et doit être pris comme tel, ayant peu à voir avec la vérité historique. Est-ce pour cela qu'à l'époque où il était Président, Nicolas Sarkozy avait considéré sa lecture comme inutile ?

Aujourd'hui, Diane est "devenue utile au roman de l'histoire de France".

Si elle n'est pas vraie, l'histoire de Diane de Poitiers n'en est pas moins belle !

 

 

08:19 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire

01/06/2018

de -350 000 à -35 000

Néandertal

musée de l'Homme

Pendant longtemps,  les spécialistes de la préhistoire ont expliqué que Cro-Magnon avait éliminé l'homme de Néandertal. Les progrès de la science permettent de savoir que notre ADN contient une part qui nous vient de notre ancêtre découvert dans la vallée de Néander.  Sauf les Africains.

Nous sommes donc issus de migrations et de métissage. N'en déplaise aux racistes et aux tenants de l'extrême droite.

Un des clous de l'exposition est la reconstitution de Madame Néandertal habillée par Agnès B., pour prouver tous nos points communs.

Une leçon d'humilité également, puisqu'on y apprend que le cerveau de Néandertal était plus gros que les nôtres !

J'ai, bien entendu, profité de l'occasion pour visiter les expositions permanentes du musée de l'Homme entièrement rénovées. Avec une superbe vue sur la Tour Eiffel.

 

08:20 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, expo

28/05/2018

Autre temps, autres moeurs

L'amour au Moyen-Âge

Tour Jean Sans Peur

 

L'ouverture se fait par une image du XVe siècle représentant une dame dévêtue entre deux messieurs. Mai 68 n'a donc pas inventé le triolisme !

Au Moyen-Âge, l'Eglise est toute puissante et l'étique sexuelle est fondée sur le refus du plaisir. Seule la procréation peut excuser le plaisir sexuel. La masturbation n'est donc pas admise, car la précieuse semence masculine ne saurait être perdue. Pour cette raison le coït interrompu est interdit. Tout acte sexuel doit aller à son terme en vue d'une procréation.

Le seul moyen de régulation des naissances est l'abstinence pendant les deux tiers de l'année : dimanche, fêtes de certains Saints, et, bien entendu pendant le Carême et la Semaine Sainte.

Il faut des fesses blanches et grosses. L'arrière train féminin n'est pas seulement un objet de désir, mais aussi une promesse de puissance de travail.

Parmi les 24 positions recensées par un traité médical du XIVe siècle, la seule autorisée par l'Eglise est le face à face, l'homme au dessus. Pas question de mettre en valeur les fesses !

Le mariage des prêtres est interdit depuis le XIIe siècle. Mais ils ont droit de rendre visite aux prostituées : "Jouir en payant, c'est jouir sans péché" . Elles se repèrent à leurs cheveux non dissimulés.

On apprend également à cette exposition que le droit de cuissage n'existait pas.

 

 

08:33 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, expo