Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2015

Lucien Gruss Arrête ton cirque

Moment d'émotion hier soir pour la dernière du spectacle de Lucien Gruss au haras national d'Uzés. A guichet fermé pour les trop rares places autour du manège. Avec l'avantage de ne pas être loin de la piste.

Une extraordinaire démonstration de dressage sur des chevaux magnifiques.

Hommage au cirque avec un clown équestre et ses chevaux nains se prêtant à ses facéties. Succès assuré auprès des enfants !

Hommage au cirque avec un jeune voltigeur prodige, sur deux chevaux différents, plus "costauds" que les autres .

Et toutes les figures du dressage, avec ou sans cavalier.

 

 

14:48 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

18/08/2015

Visite du haras national d'Uzès

Visite de deux heures. D'abord les chevaux. A commencer par ceux qui font les spectacles de Lucien Gruss. Essentiellement des chevaux ibériques, entiers, car ils n'ont pas le même tempérament que les hongres. Puis ceux de l'école d'attelage. Diversité des races. Y compris celles sauvées par la consommation de viande.

Même si toutes les activités liées au cheval ont lieu au haras d'Uzès, l'attelage prédomine : formation des chevaux et des conducteurs. Musée de voitures hippomobiles anciennes, et voitures modernes pour évoluer sur les parcours à un, deux, ou quatre chevaux. Les élèves se succèdent.

Chaque matin, dans la ville d'Uzès les bouteilles vides sont ramassées par un attelage que les habitants et les touristes préfèrent de beaucoup au bruyant camion des années précédentes. L'arrosage des plantes municipales est également assuré par un attelage.

La visite de la forge n'a pas été la moins intéressante : presque mille fers utilisés chaque année par les maréchaux-ferrants. Du "sur mesure" !

Pour terminer, une petite démonstration de dressage.

 

 

09:41 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loisirs

16/08/2015

Musée du bonbon Haribo, Uzès

L'art d'être grand-père permet parfois des bouffées de nostalgie. Ainsi à l'occasion de cette visite du musée du bonbon à Uzès.

Haribo : Ha comme Hans, Ri, comme Riegel, Bo comme Bonn. La société fondée en 1920 par Hans Riegel à Bonn a absorbé les fabricants français de réglisse qui ont bercé mon enfance. Je ne savais pas que les "car en sac", ces petits bonbons de réglisse enrobés de diverses couleurs, dans des petits sacs,  existaient toujours. J'ignorais également que ce "car" était la première syllabe venait de la famille fondatrice. Qui a oublié les "petits bouts de Zan", de cette marque fameuse ? Les réglisses Florent m'ont laissé moins de souvenirs. Ricles, et la menthe, sont venus beaucoup plus tard.

Nostalgie avec les vieilles affiches... Frisson pour le diabétique en voyant la liste des différentes formes de sucre utilisées parmi les ingrédients ! Je n'ai pas retenu la recette de la panacotta au fameux bonbon "tagada" ! Jeux interactifs pour les enfants, et certains adultes.

La visite montre des machines anciennes et des films de productions plus modernes. La salle d'ensachage a d'autant plus de succès que les visiteurs reçoivent à l'entrée des jetons toujours gagnants qui permettent de ne pas repartir les mains vides. Mais est-il possible de passer par la boutique sans un arrêt ? Malgré la foule. Car le plus gros problème de ce musée est son succès pendant les vacances scolaires.

 

10:37 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loisirs

12/08/2015

Océadium Montpellier

"Mare Nostrum" est bien plus qu'un aquarium. Un véritable tour du monde des océans. La plage des manchots d'Afrique du Sud m'a rappelé mes visites dans ce pays, en particulier à Capetown. Comme le lagon corallien polynésien a ravivé mes souvenirs des îles Cook. Je suis resté assis longtemps devant le "canyon sous-marin" du Pacifique,avec ses requins et ses raies aux grandes ailes, entre autres,  après les instants vécus sur la passerelle de commandement d'un cargo pris dans les 40ème rugissants. Il y en a vraiment qui font ça en voiliers ? Et en solitaire ?

Un très bon moment. Anna, ma petite fille de dix ans était fascinée, à juste titre. Cela change de la plage, pour une fois !

 

18:10 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loisirs

21/03/2015

Salons porte de Versailles

Salon du livre

Salon mondial du tourisme

Salon mondial body/fitness, forme

 

Je pensais être tranquille vendredi matin pour "faire salon". Je ne m'attendais pas à une telle foule. Presque trente minutes de file pour acheter le billet. Tarif réduit lundi après-midi : probablement le moment pendant lequel il y a moins de monde.  Foule entre les stands, en particulier des groupes compacts d'élèves de tous les âges. Il est vrai que les stands de livres pour enfants sont nombreux et imposants.

Trop de monde, trop de livres, la nostalgie du temps où le salon du livre se tenait au grand palais.

Seules les signatures des petits éditeurs sont délaissées.

Brésil et Pologne à l'honneur. Beaucoup de stands de pays francophones, en particulier africains. Toutes les régions françaises, et beaucoup d'universités présentes.

Trop d'embarras du choix. Moi qui envisage de me faire interdire de librairies comme d'autres se font interdire de casinos, je n'ai rien acheté.

 

Afin de rentabiliser mon billet de métro, je suis passé dans le salon voisin, celui du tourisme. Malheureusement peu de monde au stand de la Tunisie, et la foule à l'immense stand espagnol. Ceci explique probablement cela.

Beaucoup de stands de tourisme "vert", y compris proposant des cabanes dans les arbres.

 

Pour terminer, je suis allé faire un tour au musée du fitness. Il m'a été demandé si souvent, dans les allées, si j'étais responsable d'un club que je me suis demandé si j'avais vraiment le profil d'un adepte. Mais c'est tout simplement parce que les engins présentés s'adressent plus aux salles de gym qu'à des particuliers. C'est fou ce qu'il est possible d'inventer pour martyriser les corps...pour les rendre plus beaux, bien entendu.

A défaut de fitness, j'ai fait mon quota de marche à pied !

 

 

18:12 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)