Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2019

Boko

L'éducation occidentale

Boris Le Roy

Actes Sud

 

Boko Haram : le nom de ce groupe terroriste nigérian signifie que l'éducation occidentale ("Boko") est "haram", le contraire de "halal". "Ce n'est pas uniquement l'éducation occidentale qui doit être prohibée mais le système démocratique en entier."

Ona travaille pour une agence des Nations Unies. Elle est chargée de former les policiers africains aux méthodes d'investigation scientifique. A peine arrivée à Abuja, capitale du Nigeria, on lui demande d'épauler la police locale sur les lieux d'un attentat suicide, sur un marché populaire. "Aucun arsenal occidental militaire ne résiste à une bombe artisanale."

Avec méthode, elle montre aux policiers comment recueillir tous les indices, tous les morceaux de corps déchiquetés par l'explosion.

 

"Le narcotrafic international avait choisi la région ouest de l'Afrique comme le nouveau dépôt de la cocaïne qui transitait vers l'Europe et surtout depuis que ce même narcotrafic finançait l'hyper-terrorisme."

"Le Nigeria regroupe toutes les problématiques _ criminalité organisée, trafic de drogues, traite des armes et des personnes, corruption, chaîne institutionnelle pénale défaillante, et terrorisme."

"Ce sont plus de 900 écoles qui sont détruites, 2000 femmes ou fillettes enlevées, 20000 morts et deux millions de déplacés, ce n'est pas un jihad, c'est une guerre, un génocide."

"Les bailleurs de fonds, dont le principal , l'Union européenne a attribué cent millions d'euros, mais qui ne résout pas la question : qu'est-ce que l'Union européenne attend ?"

Alors que les femmes ont toujours été écartées du rôle de martyre dans toutes les religions, certaines trouvent par ce biais des raisons, absurdes, d'émancipation. Les slogans leur promettent de déjeuner avec le Prophète si elles se font exploser."

"En plus des fondamentalistes, les narcissiques fous à l'idée de laisser une trace après leur mort alors qu'il faudrait imposer le silence ."

 

08:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

08/04/2019

Les histoires de couple sont éternelles

Deux pour la vie

Bosc

Le Cherche midi

 

Qui se souvient de Bosc, dessinateur aux dessins à l'encre noire qui s'est suicidé d'un coup de fusil.

Natif d'Aigues-Vives, comme le Président Gaston Doumergue. Lui et Paris-Match publiaient ses dessins.

Ce recueil raconte les péripéties de la vie amoureuse : drague, vie quotidienne, jalousies, séparations. Impossible de ne pas se reconnaître dans plusieurs de ses dessins...

 

08:18 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dessins

02/04/2019

Tandem de grande classe

Le petit bleu de la côte ouest

Manchette / Tardi

éditions Folio policier / Futuropolis

 

Jean-Patrick Manchette est un auteur marquant du roman policier noir français. Avec son style direct, il mêle aventures et critique sociale.

Tardi, avec son trait aussi noir que le propos de Manchette, était le dessinateur tout trouvé pour mettre en BD ces romans, comme il l'avait fait pour "Voyage au bout de la nuit" et "Mort à crédit". La preuve qu'il est possible d'être un militant bien à gauche et capable de comprendre le travail de Céline, écrivain génial mais antisémite et partisan de Pétain jusqu'à Sigmarigen ("D'un château l'autre").

"Le petit bleu de la côte Ouest" raconte l'aventure d'un cadre commercial portant secours à un accidenté de la route que deux tueurs cherchent à éliminer parce que le mourrant aurait pu lui livrer des secrets.

On boit beaucoup d'alcool, on fume également, sur fond de musique de jazz, et le lecteur y prend plaisir.

 

 

 

08:52 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, polar

30/03/2019

Sur la trace des assassins d'Olof Palme

La folle enquête de Stieg Larsson

de Jan Stocklassa

édition Flammarion

 

Avant d'écrire les trois tomes de la formidable saga "Millenium", Stieg Larsson, journaliste d'investigation avant d'être romancier, a beaucoup enquêté sur les mouvement d'extrême droite en Suède. Cela transparait dans "Millenium". Et ce travail l'a mené sur la piste des assassins d'Olof Palme, premier ministre suédois, assassiné en pleine rue en 1986.

Malheureusement, Stieg Larsson, qui négligeait sa santé, est mort d'une crise cardiaque avant d'avoir pu finaliser son enquête.

Le journaliste Jan Stocklassa a pu reprendre le flambeau, pendant huit années,  à partir des archives de Stieg Larsson.

Pour Stocklassa, comme pour Larsson, la responsabilité de l'extrême droite est évidente, et de forts soupçons pèsent à l'encontre des services secrets sud-africains du temps de l'apartheid. Beaucoup d'indices qui contredisent la thèse du tueur isolé défendu par la police suédoise.

Une enquête "policière" telle la police ne l'a pas menée, et qui nous emmène de Suède en Afrique du Sud en passant par Prague et Chypre.

 

08:29 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

15/03/2019

voyage à travers art et crimes

Scènes de crime à Orsay

Christos Markogiannakis

éditions "Le passage"

 

Orsay, le musée, et non pas "le Quai" bien connu des diplomates, ni, encore moins, la petite ville de l'Essonne qui porte ce nom.

Dans le musée d'Orsay, spécialisé dans les oeuvres de 1848 à 1914,  se trouvent des tableaux qui, comme dans beaucoup de musées d'Art, représentent des meurtres, généralement tirés de la mythologie ou de la bible. Si tant est que la Bible n'est pas un recueil de mythes...

Ce livre examine une trentaine d'oeuvres, de Cézanne à Rodin, représentant des meurtres que l'auteur traite comme autant de scènes de crime, en examinant les victimes et les coupables, quand ils sont connus.

Les différentes typologies sont examinées, du meurtre passionnel au tueur en série, en passant par les parricides, les martyrs et même le cannibalisme.

 

"Inciter le peuple à se rebeller contre l'impôt était un crime passible de la peine de mort."

"Le temps, dirait Agatha Christie est le plus habile des assassins. Le seul qu'on ne peut jamais arrêter."

 

 

15:03 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : crimes