Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2019

Faussaire et photographe

Adolfo Kaminsky,

faussaire et photographe

Musée d'art et d'histoire du judaïsme

Hôtel de Saint-Aignan (Paris, le Marais)

jusqu'au 8 décembre

 

Etant Juif pendant la dernière guerre mondiale, Adolfo, apprenti imprimeur,  a utilisé son talent pour faire de faux papiers, parfaitement crédibles.

Après la guerre, Adolfo devient photographe. Mais il continue à faire bénéficier de son don, au profit de citoyens d'Europe de l'Est, en particulier russes, puis, pendant la guerre d'indépendance de l'Algérie, où il était professeur de photographie, le réseau du philosophe Francis Jeanson de soutien au FLN.

La musée d'art et d'histoire du judaïsme, dans le superbe hôtel de Saint-Aignan, qui vaut la visite pour lui seul, offre une exposition double : d'une part le matériel du faussaire, d'autre part une exposition de photos en noir et blanc, dans la lignée de Willy Ronis. Des photos du Paris populaire de l'après-guerre, des photos d'usines, des photos d'Algérie.

 

 

17:35 Publié dans expo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photos, judaïsme

17/09/2019

Le choc des photos

Visa pour l'image

31e Festival international de photojournalisme

Perpignan

 

Les photojournalistes sont des photographes exceptionnels. Ils sont également journalistes, vivant de la vente de leurs photos aux médias. "Visa pour l'image" écarte les photos des paparazzi pour se concentrer sur les images qui ont du sens. Il y a les photos de l'actualité, ainsi que les photos de reportages à plus long terme.

Par exemple une exposition sur la mortalité maternelle qui ne laisse pas indifférent, même les hommes.

Certaines expositions retracent le travail d'un photojournaliste sur le long terme, comme "50 ans sur le front", 50 ans de couverture de conflits par Patrick Chauvel, et le "journal d'un photographe" d'Alain Keller.

Concernant l'actualité : "la caravane" des migrants latino-américains vers la frontière des USA, les "gilets jaunes", les Syriens bombardés par l'aviation russe (Visa d'or de la Croix Rouge), ainsi que "la fin du Califat",  le Venezuela, la Libye, le Cachemire et bien entendu le Yémen.

La faune n'est pas oubliée : les "rangers" qui luttent contre le braconnage, l'agonie du lac Victoria, "la face cachée du tourisme de la faune."

Un mot pour signaler "In God we trust", exposition au coeur des excentricités des "Eglises" aux USA. J'ai  remarqué en particulier cette Eglise où les fidèles assistent à la messe en restant dans leur voiture, comme dans les cinémas en plein air d'autrefois, et cette Eglise pour nudistes dont le photographe souligne le surpoids.

 

15:29 Publié dans expo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photos, expo

06/09/2019

50 ans, 50 expos

Les rencontres de la photographie

50ème anniversaire

Arles

jusqu'au 22 septembre

 

En Arles, il y a les expositions de photos, et il y a les lieux où elles sont montrées.

Cinquante expositions, cela implique une diversité, un foisonnement sans pareil.

Impossible de tout voir en une journée en prenant le temps de flâner un peu dans les rues de la ville.

Ne pas manquer d'aller à l'abbaye de Montmajour qui mérite une visite même sans exposition.

Malheureusement, de plus en plus d'expositions se terminent le 26 août. Dommage pour celles et ceux qui attendent la baisse des températures...

Comme chaque année,  je suis parti bien décidé à revenir l'année prochaine, et à y passer plus de temps.

 

 

16:51 Publié dans expo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photos

15/08/2019

Quand la préhistoire inspire les artistes

Préhistoire, une énigme moderne

Centre Pompidou

jusqu'au 16 septembre

 

Ce n'est que dans la deuxième moitié du XIXe siècle que diverses découvertes ont amené à prendre conscience du temps long de la vie terrestre, ce qui a stimulé les imaginaires, en particulier ceux des artistes. C'est ce que montre, démontre, cette exposition dans laquelle cohabitent des objets préhistoriques et des oeuvres de la fin du XIXe et du XXe siècles.

"Vénus impudique", "Vénus de Lespugne", "Idole aux yeux", le corps féminin était déjà bien présent dans les imaginaires...

"Buste de femme" de Picasso, "Anthropométrie" d'Yves Klein, "Zwei Frauen" de Joseph Beuys illustrent la permanence de cette obsession.

 

16:50 Publié dans expo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo, histoire

17/07/2019

Foot et monde arabe

La révolution du ballon rond

Institut du monde arabe

jusqu'au 21 juillet

 

La Coupe d'Afrique des Nations se déroule actuellement en Egypte.

Deux équipes du Maghreb dans le dernier carré. L'Algérie en finale.

Onze thèmes pour cette exposition sur deux niveaux à l'Institut du monde arabe.

Pour commencer Larbi Ben Barek, une des plus grandes légendes du foot arabe, français, mondial. Pendant 15 ans joueur de l'équipe de France.

Mais, en 58, en pleine lutte pour l'indépendance de l'Algérie, les joueurs algériens jouant dans les plus grands clubs du moments quittent la France pour fonder une équipe de l'Algérie qui ne sera reconnue qu'après l'indépendance en 62. Mais, même sans reconnaissance de la FIFA, l'équipe algérienne effectue une tournée internationale.

Sur ce même chemin la Palestine est reconnue par la FIFA, également en 62. Mais les obstacles matériels, souvent dressés par le voisin, et occupant,  sont nombreux.

Une grande place est faite au Kabyle français Zinedine Zidane, champion du monde en 98

Le futur championnat du monde au Qatar est également traité.

J'ai bien aimé la réplique d'une cabine de commentateur de match de foot.

L'exposition ne parle pas de ces islamistes qui interdisent le foot, comme si le Prophète l'avait prohibé !

 

Pendant que vous serez à l'Institut du monde arabe, profitez en pour visiter le musée historique. Dans les pays arabes il y a l'islam, mais également le judaïsme (avec plusieurs torah exposées) et le christianisme copte.

Et au 9e étage une terrasse avec un salon de thé pour profiter de la vue sur la Seine et Paris.

 

 

08:33 Publié dans expo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foot, musée, monde arabe