Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2021

Du passé jusqu'à demain

A juste titre

JF Batellier

www.jf-batellier.com

 

Un parcours original de plus de 50 ans. Je regarde les dessins de JF Batellier depuis l'époque de l'hebdo du PSU, puis dans l'hebdo du PS. Au cours de promenade à Paris j'ai souvent vu ses dessins exposés  attachés aux grilles de l'église Saint-Germain des prés. Exposés également sur le trajet de multiples manifestations.

Ce 12ème album présente plus de 200 dessins. Le militantisme par les dessins pleins d'humour.

 

22/06/2021

Comment influencer les élections

L'enjeu des indécis

Eric Bonjean

éditions Anovi

 

Ceux qui font pencher le résultat d'une élection, ce ne sont pas ceux qui votent toujours pour le même parti, au fil des scrutins. Ce sont les indécis qui restent parfois tellement indécis qu'ils ne vont pas voter.

Pour décider les indécis, les tracts dans les boites à lettres et les affiches sur les murs, que j'ai pratiqué largement depuis ma première candidature sur une liste municipale en 71, ne sont pas d'une grande efficacité. Surtout à l'heure d'Internet qui permet de cibler les indécis après étude de leurs préférences et de leurs peurs, parfois très éloignées de la politique. L'exemple le plus célèbre est sans doute la campagne de Trump contre Hillary Clinton, avec l'utilisation des données recueillies par Facebook, et analysées par des ordinateurs super puissants.

Ce roman se présentait dans cette veine. Malheureusement l'auteur s'est dispersé dans de multiples directions, y compris familiales, en passant par le trafic de drogue et la prostitution.

Les promenades dans Lyon et Marseille restent plaisantes.

 

"Il en ressortait que les données personnelles de millions d'électeurs avaient été collectées puis utilisées afin de déterminer, grâce aux algorithmes quelles modifications personnelles dans la vie des électeurs les feraient voter pour le candidat d'un courant d'extrême droite."

"Les algorithmes, basés sur l'intelligence artificielle et du "machine learning" avaient la capacité d'analyser toutes les consultations, toutes les lectures faites sur Internet. après quelques analyses, il était simple, non seulement de connaître les centres d'intérêt  des indécis, mais également d'en déterminer les profils. A partir de là, les articles bien ciblées, mêlées à quelques Fake News, allaient orienter les réflexions et les choix des électeurs."

 

17:37 Publié dans vie politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, élections

09/02/2021

les coulisses de l'assemblée nationale

Palais Bourbon

Kokopello

couleur : Christian Lerolle

éditions Dargaud /Seuil

 

 

Après quelques mois de démarches, l'auteur est autorisé à suivre les travaux de l'Assemblée nationale. Il suit particulièrement une douzaine de député(e), de divers groupes politiques, sauf le FN. Il restera en immersion pendant deux ans, de jour, et parfois de nuit.

Il explique le fonctionnement de la "machine" que je perçois conne un dis-fonctionnement à l'aune de mes plus de 30 ans au parlement européen.

Je considère comme un dis-fonctionnement les séances qui se terminent au milieu de la nuit, les débats sur chaque amendement, la possibilité de déposer des milliers d'amendements pour bloquer le fonctionnement de l'assemblée, comme l'a fait "La France insoumise" déposant 22 000 amendements sur le même projet de loi. Le Parlement européen a pris des mesures pour empêcher la travail de sape, il n'y a pas de raison pour que l'Assemblée n'y parvienne pas.

L'auteur explique très bien que le travail de député(e) ne se fait pas uniquement à l'assemblée, et encore moins en séance plénière. Certains sites font de classements de dépôts de textes, mais les députés le plus souvent réélus sont ceux qui passent l'essentiel de leur temps dans leur circonscription. Et les électeurs qui viennent les voir ne sont pas là pour discuter des hautes valeurs de la démocratie mais pour obtenir une aide. Le parlementaire doit alors se transformer en assistante sociale, à moins qu'il n'en charge un(e) assistant(e).

Au total, une BD très pédagogique avec de l'humour, mais pas très critique...

 

"Le député est le curé laïc de la République" (Luc Carvounas)

 

 

15:06 Publié dans vie politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, politique

05/12/2020

Préfet en Languedoc-Roussillon

Parole de Préfet

Sarkozy, Frêche et les autres...

Cyrille Schott

éditions La Valette et Le Noyer

 

Membre du cabinet de François Mitterrand en 81, en 2007, Préfet de Normandie, après avoir été Préfet du Pas-de-Calais,  Cyrille Schott, Alsacien, est promu par le Président Sarkozy Préfet de la région Languedoc-Roussillon.

Plutôt que d'affronter le Président de la Région, il s'allie avec lui pour faire aboutir quelques grands projets : ligne à grande vitesse de Nîmes à Montpellier, le doublement de l'A9 à hauteur de Montpellier...

Il doit vivre au milieu des oppositions entre le Président du Conseil régional et celui du Conseil départemental de l'Hérault, André Vezinhet, ancien Premier adjoint de Frêche qui ne supporte pas cette émancipation.

Il doit survivre au milieu des élus de Droite qui voudraient qu'il savonne la planche de Frêche, indépendamment des projets défendus par la Région et le Préfet.

Ces opposants finiront par l'emporter et obtenir son départ en 2009, après moins de deux années bien remplies. Blessé, il s'habitue vite à son nouveau poste au sein de la prestigieuse Cour des Comptes.

Dans ce livre il tient la chronique d'une vie de Préfet de Région. Et ce n'est pas triste !

 

"Le Languedoc a toujours nourri un vigoureux esprit d'opposition." (Jules Michelet)

 

 

 

10/11/2020

Voyages dans l'antichambre du pouvoir

Comédie française

Voyages dans l'antichambre du pouvoir

Mathieu Sapin

éditions Dargaud

 

Mathieu Sapin fait des reportages dessinés. La campagne électorale de François Hollande, puis François Hollande à l'Elysée, puis un magistral reportage dessiné en suivant Gérard Depardieu.

Sur le thème de "l'antichambre du pouvoir" Mathieu Sapin nous parle de Racine qui abandonne le théâtre pour écrire l'histoire de Louis XIV, et, en parallèle, l'entourage et deux voyages de l'actuel Président.

Point commun : le système de cooptation qui engendre, inévitablement, un phénomène de cour. Comédie "française" ? Il me semble qu'il n'y a pas que chez nous ! Plus le pouvoir central est fort, plus la distribution des postes dépend du leader, et donc plus les aspirants se pressent autour de leur espoir.

 

"Est-ce qu'on peut approcher le pouvoir sans pour autant perdre son âme ? Tutoyer le prince et rester soi-même ?" (Mathieu Sapin)

"on ne va pas se mentir : la plupart des politiques ont des psychopathologies lourdes." (Nathalie Kosciusko-Morizet)

 

15:57 Publié dans vie politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, politique