Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2022

Maire de banlieue

Les promesses

de Thomas Kruithof

avec Isabelle Huppert, Reda Kateb

 

Un grand ensemble délabré : fuites d'eau, ascenseur en panne etc. Appartements transformés en dortoirs par des "marchands de sommeil". Comment obtenir une rénovation ? Madame le Maire, incarnée par Isabelle Huppert,  se bat pour obtenir une subvention de l'Etat. Pour l'obtenir, il faut que les protagonistes prouvent qu'ils sont prêts à participer, selon le principe connu "aide toi, le ciel t'aidera".

Madame le Maire fait une promesse : "nous allons gagner" ! En sachant que c'est très peu probable.

A ce moment, un ami, conseiller du Président de la République, lui fait entrevoir la possibilité d'être nommée ministre. Ce n'est pas une promesse, juste un grain d'espoir semé. Elle y croit car elle a envie d'y croire. La politique étant beaucoup basée sur les cooptations, il suffit qu'un membre du cabinet, plus proche du Président,  avance un autre nom, et le rêve s'envole.

Madame le Maire avait fait à la première adjointe de lui laisser la place. C'était une promesse. Il arrive que des promesses de ce genre ne soit pas tenue...

Le chef du parti , pour arranger les choses,  promet à la maire une place au Sénat. Promesse classique en politique.

Comme disait Chirac : "les promesses n'engagent que ceux qui veulent y croire".

Quelle image de la politique les spectateurs vont-ils avoir après avoir vu ce film ? Pas trop négative , j'espère...Car la politique est un engagement qui prend beaucoup de temps pour des résultats qui peuvent être décevants...

 

17:21 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.