Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2022

Prise de la Bastille

14 Juillet

Eric Vuillard

éditions Babel poche / Actes Sud

 

Après le succès mérité de "L'ordre du jour" Goncourt 2017, les éditions Actes Sud ont décidé de republié "14 juillet" en livre de poche. Il s'agit d'un récit, comme "L'ordre du jour", "La guerre des pauvres".

Le grand mérite de ce récit est de donner de la chair à tous ces personnages du peuple de Paris qui vont faire tomber le symbole de l'arbitraire. Parmi ceux qui se trouvaient devant les fossés de la Bastille, je note un "Valin" de 22 ans.

Le 14 juillet commence le 28 avril quand les ouvriers d'une manufacture royale, menacés d'une baisse de salaire, se révoltent. Révolte durement réprimée par les soldats. "On parle de plus de 300 morts. On raconte qu'à part celle du 10 août 1792, ce fut la journée la plus meurtrière de la Révolution."

"La nuit du 14 juillet  fut sans doute la plus agitée, la plus heureuse, mais aussi la plus tourmentée qu'une ville ait jamais connue"

"La France était un pays jeune, incroyablement jeune. Les révolutionnaires furent de très jeunes gens."

"La France était ouverte aux marchandises anglaises, et les riches clients s'adressent à présent à des fournisseurs étrangers qui vendent à meilleur prix. Des ateliers ferment, on réduit les effectifs."

"C'est depuis la foule sans nom  qu'il faut envisager les choses. Et l'on doit raconter ce qui n'est pas écrit."

 

17:14 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : histoire

Commentaires

L'émeute Réveillon est souvent présentée comme la dernière d'Ancien Régime et la première de la Révolution française...

Écrit par : Frédéric Dubuisson | 08/02/2022

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.