Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2017

Naufrage

Robinson Crusoé

Daniel Defoe

Adaptation : Christophe Lemoine

Dessins et couleurs Jean-Christophe Vergne

Le Monde et éditions Glénat

 

Tout le monde connait l'histoire de Robinson Crusoé, survivant sur l'île sur laquelle il a échoué,  grâce à son ingéniosité. Il prouve que l'homme peut domestiquer la nature. Avec Vendredi, il prouve que l'homme peut "éduquer" le "sauvage" . Une belle justification des colonisations.

J'avais oublié qu'il avait "tenu le coup" grâce au réconfort que lui apportait la bible, et qu'il s'agissait même d'un thème central du roman de Defoe, émaillé de réflexions morales et religieuses, avec lecture du nouveau Testament matin et soir, afin de montrer l'intervention de la Providence divine dans les affaires humaines.

Le roman est inspiré de l'aventure réelle d'un marin ayant survécu sur une île pendant quatre ans, et ayant écrit ses mémoires. Robinson fait mieux avec son séjour de 28 ans !

Le dessin est clair et aéré.

 

"Il n'est point de condition si misérable où il n'y ait du positif."

 

 

11:40 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bd, littérature

Commentaires

Heck, if you can benchpress a bookshelf filled with my books you’ll be the heavyweight champion of the world…even if you only weigh 130 pounds!

Écrit par : Banana Republic discount | 17/04/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.