Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2017

L'Encyclopédie, de Paris à Madrid

Deux hommes de bien

Arturo Pérez-Reverte

éditions du Seuil

 

Les "deux hommes de bien" sont deux Académiciens espagnols mandatés par leurs collègues pour ramener de Paris un exemplaire de l'édition originale (épuisée) des 28 tomes de l'Encyclopédie, alors "mise à l'index"par "le Saint Office", donc interdite, avec plus ou moins de rigueur en Espagne, et en France. Leur mission est autorisée par le roi Charles III, monarque "éclairé". Mais ceux qui s'y opposent sont prêts à financer le malandrin qui organisera quelques obstacles sur leur route, en particulier dans ce Paris où se lève le vent de la Révolution. A cause des idées diffusées par l'Encyclopédie, et de la pénurie récurrente de pain.

Arturo Pérez-Reverte, lui même membre de l'Académie espagnole, est célèbre pour "les Aventures du capitaine Alatriste" qui ne représentent pourtant pas la majorité de son oeuvre. On ne sera pas surpris de retrouver quelques scènes de capes et d'épées dans ce roman d'aventures qui reflète l'ambiance de Paris, et de quelques provinces de la France pré-révolutionnaire.

Les deux personnages et leur mission sont des réalités historiques que le romancier a habillé de quelques aventures dues à son imagination.

J'ai également apprécié les parties du livre consacrées au "making of" dans lesquelles l'auteur explique la façon dont il s'est documenté, les questions qu'il s'est posé, les choix qu'il a eu à faire.

Au total un livre intelligent qui se lit avec plaisir.

 

"Nul ne peut être sage sans avoir lu au moins une heure par jour."

"Il n'est de curé qui ne rêve d'administrer l'extrême-onction à un philosophe et de s'en faire gloire pendant son prêche dominical."

"Je suis moins orgueilleux de ce que je suis que de ce que j'ai réussi à ne pas être."

 

 

11:33 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.