Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2021

Moeurs, coutumes et croyances des Gaulois

Le bonheur d'être Gaulois

Jean-Paul Savignac

éditions Imago

 

L'histoire des Celtes, rebaptisés "Gaulois" par Jules César, est souvent réduite à la période de la présence de celui-ci, mais la période "gauloise" de notre territoire s'étend du IVe siècle avant JC au Ve siècle après. Leur mémoire est demeurée dans les objets, dans les inscriptions gravées (deux mille répertoriées, en grec, mais aussi en langue gauloise, puis en latin dans la période gallo-romaine) et dans les milliers de noms de lieux qui jalonnent nos paysages. "Une langue apte à formuler toutes les nuances de la pensée en acte, comme le grec, voilà ce qu'était le gaulois." "Je parle donc je suis."

L'auteur, Jean-Paul Savignac, a publié, entre autres, un dictionnaire français/gaulois.

Les Gaulois boivent de la cervoise, mais aussi du vin (introduit par les Grecs) qu'ils dégustent de façon cérémonielle. "L'énivrement conduisait au surnaturel et procurait l'occasion de côtoyer les dieux."

"Le tempérament des Gaulois de braver la mort à travers le rire, la joie bachique et l'érotisme". "Le mot "gauloiserie" a été créé au XIXe siècle".

"Les Gaulois adoptent l'alphabet grec pour noter leur langue qui est celtique." "Vers 110 avant notre ère, l'alphabet grec est utilisé par l'ensemble de la Gaule."

"La mythologie évoque 365 plantes guérisseuses."

"La Gaule est traversée par les routes de l'ambre, importée des bords de la Baltique,  depuis le 1er millénaire avant notre ère."

"Ils ignoraient le capitalisme, du moins avant la romanisation. Comme l'ambre, l'or était d'abord un talisman." "D'après Suétone, César a pillé sans vergogne l'or des sanctuaires gaulois."

"Les tribus migrantes ne cessaient de se faire la guerre depuis au moins le VIe siècle avant notre ère." "Au IIIe siècle avant notre ère, ils combattaient nus en première ligne, parés seulement d'une torque d'or et de bracelets, ignorant la crainte de la mort." "L'élan gaulois, par excellence, était le désir de gloire."

"Ce qui comptait pour la classe dirigeante, c'étaient la force de caractère, la fidélité au souverain, la loyauté, la générosité et la recherche de la gloire individuelle, toutes qualités exaltées par les bardes.""Les bardes, maîtres de la louange."

"Les druides, maîtres du savoir et de la science sacrée."

"Ce n'est que dans la tranquillité sociale que se développent la religion, la philosophie, la créativité culturelle, les sciences, les institutions, et les lois, sous l'influence civilisatrice des druides."

"Ce dont les Celtes rêvaient, c'était de ne pas sentir le temps passer. Les Gaulois ont aspiré à l'éternité..."

 

 

 

 

 

15:48 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : histoire, gaulois

Commentaires

Je possède le dictionnaire français-gaulois de Jean- Paul Savignac. C'est un ouvrage que tout linguiste se doit d'avoir afin de discerner l'étymologie gauloise de la latine qui souvent se superpose de manière presque inaperçue tellement le latin était souvent proche de certaines formes gauloises.
N'oublions pas que les proto italiques et les celtes sont difficilement distingués.

Écrit par : vernizeau | 01/02/2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.