Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2021

1739 / 1751

Foudres

Philippe Vandamme

éditions "Poussière de lune"

 

Le siècle "des lumières", essentiellement en Provence. Une galerie de personnages que rien ne prédestine à se rencontrer : un notaire, veuf, qui cède tout à sa fille unique, y compris la laisser apprendre à lire, dans un livre d'anatomie, "elle achetait des ouvrages à la pelle et il réglait les factures",  un forgeron appartenant à une confrérie de libre pensée qui n'est pas sans rappeler la Franc Maçonnerie qui se répand à cette époque, un soldat "gueule cassée" qui sert d'espion au Lieutenant général de police (qui ne se nomme Lethor que dans l'imagination du romancier, le poste étant tenu par Claude Henry Feydeau de Marville jusqu'en 1747, puis par Nicolas René Berryer),  et un jeune homme curieux, habile,  qui invente le paratonnerre, avant que Benjamin Franklin ne le fasse en 1752, à Philadelphie. Ce qui donne le titre du livre.

"Ne restait plus qu'à inventer une suite". La fin de l'histoire est laissée à l'imagination des lectrices et lecteurs. A moins qu'un second tome ne paraisse ?

 

"Concevoir le Roi semblable à un découlement et une suite nécessaire de la nature de Dieu est une imposture basée sur l'ignorance. Le droit divin est pure imagination"

 

08:03 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature, histoire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.