Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2021

Astérix chez les Sarmates

Astérix et le Griffon

Texte : Jean-Yves Ferri

Dessins : Didier Conrad

Mise en couleurs : Thierry Mébarki

Tout y est pour être complètement dans l'esprit de Goscinny et Uderzo : à commencer par les dessins,  les jeux de mots, en particulier  sur les noms propres des personnages, les allusions à l'époque actuelle (par exemple, les Scythes sont "de rencontres"), le féminisme (les "amazones"), un voyage et des aventures, l'ébauche d'une histoire d'amour (pour Obélix, c'est plus drôle), les fake news avec Fakenius,  et les complotistes ("on ne le dit pas, comme par hasard").

Pour celles et ceux qui , comme moi, ont la flemme de chercher sur Internet, les Sarmates formaient un peuple iranien ayant beaucoup bougé en Asie centrale. A l'époque d'Astérix, 50 ans avant notre ère, les Sarmates se sont frottés aux légions romaines en Dacie, l'actuelle Roumanie. Dans les siècles suivants, il semble que les Sarmates aient été éliminés par les Goths puis les Huns.

Un Astérix très plaisant, comme d'habitude, à lire avec un sourire en coin.

 

15:23 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.