Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2022

Au bord de la 3ème guerre mondiale

2034

Elliot Ackerman et Amiral James Stavridis

éditions Gallmeister

 

Ce roman a été écrit avant la tentative d'invasion de l'Ukraine par la Russie, mais il est difficile de le lire sans penser à la situation actuelle créée par l'agression de l'armée russe contre un de ses voisins. C'est un roman d'anticipation, mais 2034, c'est demain.

La Chine accentue sa pression pour affirmer sa mainmise sur les Paracels et les Spratleys. Elle considère donc cette partie de la mer de Chine comme ses eaux territoriales. Ce que ne reconnaissent pas ses voisins, ni le reste de la communauté internationale dont les marines entendent bien naviguer librement dans ces eaux internationales, selon les lois internationales.

Pour montrer qu'ils entendent bien affirmer leur domination, des navires chinois coulent un navire de guerre américain. D'autant plus facilement que les hackers chinois ont neutralisé tous les instruments électroniques embarqués sur les navires et avions américains. En réaction, les "faucons" de Washington parviennent à convaincre la Présidente d'envoyer une arme nucléaire tactique sur une ville chinoise. En mesure de rétorsion, les Chinois envoient une bombe nucléaire tactique sur deux grandes villes américaines. Les Américains préparent donc, en réaction, des bombes nucléaires tactiques sur trois villes chinoises de plusieurs millions d'habitants. C'est l'escalade !

Les Indiens tentent une médiation. Vont-ils réussir ? C'est le suspens de ce roman.

Et les Russes pendant ce temps là ? Ils profitent de la situation pour envahir les terres polonaises autour de Kaliningrad, encerclant les pays baltes par la même occasion !

Rien que de la fiction...

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.