Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2020

Paris, mai 68

Le dossier Anténora

Lucie et Jean-François Muracciole

Toucan Noir

 

Une bande de braqueurs de bande qui opère en DS.

Des professeurs à l'école Normale Supérieure meurent de crise cardiaque...ou d'empoisonnement.

Un astronaute américain envoyé à Paris par la Nasa pour prendre un peu de vacances.

Des espions russes. Et la DST à l'affut.

Un commissaire débonnaire à quelques mois de la retraite.

Il y a de l'action. Pas le temps de s'ennuyer. Et plein d'humour et de second degré. Réjouissant.

"Anténora est l'une des parties du neuvième cercle de l'Enfer de Dante." "Anténor, le Troyen qui trahit sa patrie et poussa les siens à accueillir le cheval d'Ulysse." "Anténora, le lieu des traitres politiques."

Les auteurs ont écrit un livre qui leur ressemble : Lucie enseigne l'italien à la Sorbonne et est également traductrice. Jean-François a été élève à Sciences Po et à Normale Sup. Spécialiste de la Résistance, il enseigne à l'université de Montpellier. Il a déjà publié de nombreux livres portant sur cette période. Ce roman est leur deuxième écrit à quatre mains. Ils étaient nés en 68, mais pas depuis longtemps.

 

"Les meilleures paroles sont celles qu'on ne dit pas." (proverbe sicilien)

"Le privilège de la femme que nous aimons plus qu'elle ne nous aime est de nous faire oublier à tout propos les règles du bon sens." (Balzac)

"Godard réussissait l'exploit de rendre Belmondo ennuyeux, Resnais avait décidé d'emmerder la terre entière et Truffaut était le prototype du faux génie."

 

 

 

12:12 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.