Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2021

Drogué jusqu'à la moelle

Crénom, Baudelaire !

Jean Teulé

Mialet-Barrault éditeurs

 

Avec son talent d'écriture indiscutable, Jean Teulé dresse un portrait à charge de Baudelaire, l'homme plus que l'écrivain. L'homme dont la vie fut un roman.

Enfant gâté qui devra être mis sous tutelle en raison de la vitesse à laquelle il dilapidait son héritage.

Dandy snob qui vivait dans la misère. La drogue passait toujours avant la nourriture, le superflu toujours avant l'essentiel.

"Baudelaire aime les vices et puis c'est tout."

Les maladies vénériennes le tueront avant l'alcoolisme.

Quand à l'oral de français du Bac l'examinatrice m'a demandé quels poèmes de Baudelaire je préférais, ma réponse a été sans hésitation : les interdits !

 

"Là tout n'est qu'ordre et beauté,

Luxe, calme et volupté."

 

"Ainsi je voudrais, une nuit,

Quand l'heure des voluptés sonne,

Vers les trésors de ta personne,

Comme un lâche, ramper sans bruit,"

 

"Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,

A cette horrible infection,

Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,

Vous mon ange et ma passion !"

 

"Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches"

 

17:04 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.