Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2021

Retour en Suède

1794

Niklas Natt och Dag

éditions Sonatine

 

Gustave III, "par la grâce de Dieu, roi de Suède, des Goths et des Vandales" est mort assassiné. Gustav Adolf, son fils unique, n'a que 15 ans et est sujet à des crises de démence. Son tuteur est son oncle. Il laisse la régence effective à son favori, le Baron Gustaf Adof Reuterholm. "Les mauvaises langues ont trouvé un surnom à 1794 : ils parlent d'âge de fer." "Un régime de régence en pleine déliquescence." "Je n'ai jamais entendu parler d'un régime qui souhaite autre chose que des sujets stupides et soumis."

Mais le roman s'attarde plus sur la vie miséreuse du peuple que sur les luttes au sein de la noblesse. "A Paris, l'aristocratie est envoyée à l'échafaud pour divertir la populace." (1794 est l'année de la Terreur. Après la chute de Robespierre en juillet - 9 thermidor- la terreur sera anti-jacobine)

L'orphelinat, l'hôpital, l'asile pour les fous, et la prison regroupent les pires misères.

"Q'un bandit s'échappe, passe encore mais on ne veut pas d'un fou dans la rue. Ce n'est pas pour rien que les asiles de fous sont appelés "tombeaux des vivants".

"La moitié des nouveaux-nés ont à peine le temps de venir au monde avant de devoir le quitter."

Si vous avez aimé 1793 vous retrouverez ces aventures plus noires que noires. Âmes sensibles s'abstenir !

Une virée à Saint-Barthélémy qui n'était pas encore "Saint-Barth",  nous apprend qu'à l'époque l'île était suédoise, offerte par Louis XVI,  en 1784, au roi de Suède, d'où le nom de la capitale "Gustavia". L'île restera suédoise jusqu'en 1878. En 1794, Saint-Barth était un port franc où le trafic des esclaves prospérait, alors que l'esclavage avait été aboli en France. Il sera rétabli par Bonaparte.

 

"Il ne sait rien de ce que c'est d'être une femme.C'est une vie où l'on attend de nous que nous étouffions la raison que nous a donnée Dieu pour nous en remettre en tout à l'homme."

"Sur le continent, on s'est libéré des chimères qui jadis nous opprimaient tous. Le Dieu du testament a été frappé à mort, les monarques qui gouvernaient en son nom sont remis en cause."

 

08:03 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thriller, histoire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.