Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2021

Le psy enquête

Le cercle des rêveurs éveillés

Olivier Barde-Cabuçon

Série noire / Gallimard

 

Paris 1926. "Les années folles", marquées par le souvenir très présent de la tuerie de 14/18. Olivier Barde-Cabuçoj a donc abandonné le XVIIIe siècle pour une période plus récente qui voit se développer la psychanalyse. Les rêves entrouvrent la porte de l'inconscient. Les "rêveurs" du roman se réunissent en cercle pour raconter ce qu'ils ont retenu de leur dernier rêve. Quand l'un entre eux meurt la gorge tranchée, comme il l'avait rêvé, un psychanalyste élève de Jung enquête. Il rencontre toute une galerie de personnages : poète surréaliste, journaliste délurée, peintre d'avant garde, industriel récoltant des fonds pour les fascistes, et surtout une Russe "blanche" qui ment comme elle respire.

Le dénuement rappelle Agatha Christie : les membres du cercle entoure le psy qui décrit à chacun(e) les raisons de tuer la victime. Et à la fin, le coupable est confondu.

 

"Il parait qu'on a fait combattre jusqu'à sept cent mille hommes de nos colonies pendant la guerre et que plus d'un sur dix n'en est pas revenu."

"Les repas ont toujours été marqués par une connotation forte de l'ordre social."

"Après l'armistice, le monde avait encore connu vingt-sept conflits."

"Au terme de la Convention gréco-turque de 1923, plus d'un million de Grecs orthodoxes ont dû quitter leurs terres orientales pour la Grèce tandis que quelques centaines de milliers de musulmans effectuaient le trajet inverse. Puis ce fut le tour des Arméniens rescapés du génocide de 1915 et spoliés de leurs biens par le nouvel Etat turc de Kemal. "Ce que Kémal a pris par la force, on le lui a concédé officiellement par traité en 1923."

"Il y a bien un jour dans sa vie où on n'a plus que ça, des souvenirs."

 

 

 

08:21 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar historique

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.