Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2018

Derrière les Murs rouges

Mao, sa cour et ses complots

Jean-Luc Domenach

éditions Fayard

 

Jean-Luc Domenach raconte les luttes de factions au sein de la caste au pouvoir en Chine. Mao n'était pas tout puissant. Il était surtout habile à utiliser les uns contre les autres.

Après le "Grand Bond en avant", la "Révolution culturelle" avaient d'abord pour but d'affirmer son pouvoir, au prix d'une terrible famine, les deux fois.

"Mao a presque toujours vu faux et conduit son pays aux désastres du Grand Bond et de la Révolution culturelle mais il a mis en oeuvre un remarquable talent politique pour conserver le pouvoir et battre tous ses opposants hypothétiques ou réels."

"36 millions de morts du Grand Bond, la guerre menée par Mao contre l'élite des Murs rouges a engendré la Révolution culturelle."

C'est la caste des pragmatiques qui s'imposera après sa mort, permettant une relance de l'économie, mais toujours sous le joug d'une répression féroce.

"La modernisation capitaliste fournirait ce que la révolution n'avait pas donné".

 

"Les épouses, conscientes de l'importance des avantages matériels, ont efficacement contribué à la constitution en caste de l'élite politique chinoise."

 

08:48 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, chine

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.