Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2020

Millions de victimes passées...et à venir

Impact

Olivier Norek

Michel Lafon

 

Travailleur humanitaire avant de devenir capitaine de la police judiciaire, puis écrivain, Olivier Norek tire le signal d'alarme sur le réchauffement climatique  à travers son dernier roman policier qui connait un vrai succès malgré la fermeture des librairies.

Le livre se termine avec une annexe de presque quarante pages de références sur les problèmes de pollution qu'il dénonce. A part Trump et ses partisans personne de censé ne conteste le constat. Les actions qui se déroulent dans le roman sont moins crédibles.

Le rappel des catastrophes passées, présentes et à venir ne sont pas inutiles.

 

"La seule pollution atmosphérique provoque neuf millions de morts par an. Un décès sur six dans le monde."

"Nous survivons dans un monde de financiers où les 1% les plus riches détiennent deux fois plus que tout le reste de l'humanité."

"Le GIEC calcule que 75% de la population mondiale sera victime de vagues de chaleur meurtrières, que celles-ci seront bientôt multipliées par six, et qu'elles dureront plus longtemps."

"Dans trente ans, entre la pollution, le manque d'eau potable, les famines et la montée des eaux, cinq milliards d'êtres humains seront en péril."

 

 

 

 

16:37 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, environnement

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.