Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2015

Championnat de France Juniors de Judo

Je ne vais pas jouer les chroniqueurs sportifs, surtout en Judo, sport qui n'est spectaculaire que par très court instant, et que je ne connais qu'à travers les compétitions de mes petits fils.  Difficile de comprendre les résultats, en particulier les pénalités.

Depuis quelques années j'ai suivi les championnats de France cadets puis juniors, pour encourager l'aîné de mes petits enfants. Chaque année il est monté sur le podium, malheureusement jamais sur la première marche. L'année prochaine il ne sera plus junior. Je continuerai à suivre les championnats de France pour voir en action son plus jeune frère, d'abord en cadet.

Ce que j'ai trouvé touchant à observer au fil de ces championnats, c'est la réaction de ces superbes athlètes, dans la victoire comme dans la défaite.

Il y a celles et ceux qui prennent un air détaché, comme si tout cela ne les concernait pas.

Il y a celles et ceux qui se referment sur eux mêmes, l'air buté. les mots de réconfort sont inutiles, au moins dans un premier temps.

Il y a celles et ceux qui laissent éclater leur rage, généralement contre l'arbitre, ou contre eux-mêmes. Parfois sans attendre d'être sortis du tatami. Ce qui leur vaut d'être réprimandés.

Il y a celles , et même ceux, beaux bébés de plus de 80, 90 ou 100 kg qui ont du mal à retenir leurs larmes, d'émotion d'avoir gagné, ou de déception d'avoir échoué pour le titre de champion de France, ou au pied du podium , ou éliminés dans les premiers tours.

Les philosophes se disent que cela ira mieux la prochaine fois...ou qu'il n'y a pas que le judo dans la vie !

 

11:27 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, judo

05/07/2008

la mêlée

La mêlée

 Serge Simon

 Editions Prolongations

 Le Dr Simon, médecin de formation, et international de rugby par passion, Président de "l'Union des joueurs professionnels", est un intellectuel du sport,  reconnu dans ce "milieu", pour ne pas dire cette "mêlée" ! Son petit livre est un poème qui nous dit tout de ce qui se passe dans la mêlée : dans les têtes, dans les yeux, dans les corps, dans les vertèbres, la peur, la joie, les douleurs : un ballet pour la conquête de la balle avant même que celle-ci ne soit invitée au festin. C'est clair : la mêlée, il y a ceux qui en sont et les autres qui n'en sont pas. Et nous, pauvres profanes, malgré toutes les caméras du monde nous n'en saurions rien,  si Simon ne nous le disait, avec les mots du cœur et ceux du muscle ! A déguster entre deux étirements des cervicales...  

08:22 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, sport, rugby