Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2018

Carnaval à Venise

Le carnaval des vampires

Olivier Barde-Cabuçon

Actes Sud / actes noirs

 

Jean-François Parot est décédé. Nous ne saurons jamais quelle aurait été l'attitude de son héros, Nicholas Le Floch, Marquis de Ranreuil, policier émérite pendant la Révolution.

Cela laisse un peu plus de place au "Commissaire aux morts étranges", chevalier de Volnay, qui souffrait un peu de la comparaison.

J'ai bien aimé, "Le moine et le singe-roi", qui se passait dans le parc de Versailles, sous les fenêtres de Louis XV (le "singe-roi"). Je suis plus réservé sur ces aventures vénitiennes. Probablement plus à cause des "vampires" que de la Sérénissime.

1760, c'est le Carnaval, "Des femmes charnelles exposaient une nudité conquérante."

"Pour elle, jusqu'à présent, les vrais vampires étaient ceux qui s'enrichissaient sur le dos des autres."

"Il convient de se méfier des vampires qui vous sucent le sang mais il en existe d'autres qui n'ont pas soif de sang mais d'argent et de pouvoir."

"Un vieux mythe de l'espèce humaine : la régénérescence par du sang neuf."

"Réfléchir, c'est commencer à désobéir."

"En matière de sentiments, on ment souvent autant que l'on se trompe soi-même."

"Venise a été la première à introduire le café en Europe. Elle l'a arraché à son ennemi héréditaire, l'Ottoman".

 

08:06 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : polar, littérature, histoire

Commentaires

Triste nouvelle que le décès de JF Parot...

Écrit par : Frédéric Dubuisson | 29/06/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.