Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2020

Trafalgar

Horatio Nelson

scénario : Jean-Yves Delitte

dessin et couleurs : Denis Béchu

"Les grands personnages de l'histoire en bandes dessinées"

Le Monde / Glénat

En vente chez votre marchand de journaux

 

Trafalgar : synonyme de déroute pour la France, et d'éclatante victoire pour les Anglais. Et pourtant  : duel d'artillerie opposant plus de 5 000 canons : côté français 33 vaisseaux de ligne et 26 000 hommes face à 27 vaisseaux anglais et 18 500 marins. Perte de 23 navires, 5000 marins français tués.

Napoléon ne pourra jamais envahir l'Angleterre.

Le vainqueur, Nelson, a commencé sa carrière comme simple matelot. Inimaginable dans la marine française ! Tué à Trafalgar. Sa statue se trouve tout en haut d'une colonne à Trafalgar square, au centre de Londres.

JY Delitte est un spécialiste de la marine. Il explique les caractéristiques de chaque bateau, ainsi que les caractéristiques des canons embarqués.

 

17:39 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bd, histoire

30/10/2020

du sang dans les champs de coton

Un cow-boy dans le coton

dessin : Achdé

scénario : Jul

d'après Morris

couleur : Mel Acryl'ink

éditions Lucky Comics

 

La première aventure de Lucky Luke date de 1947, créé par Morris. Même moi je n'étais pas né. Dix albums plus tard Goscinny devient son scénariste pour 40 tomes. D'autres ont poursuivi le travail. Le chiffre approche aujourd'hui les 90 albums. Nonante puisque Morris était belge. Je suis persuadé que la centaine sera atteinte.

L'histoire se déroule après la guerre de sécession. L'esclavage a été aboli, mais dans le Sud les Blancs sont toujours les propriétaires des grandes plantations de coton et de tabac, les maîtres absolus. Lucky Luke est scandalisé par le système qu'il découvre. Il se frotte au Ku Kluk Klan. Il est aidé par le premier marshal adjoint noir qui lui déclare : "Je fais un rêve, je fais le rêve qu'un jour les noirs seront traités en égaux des autres Américains. Je rêve qu'ils vivent enfin "plus libres que leur ombre". Il aurait pu rajouter : "Black lives matter."

Politiquement correct et plein d'humour.

Le lecteur apprend au passage que la réalité des cow-boys n'a pas grand chose à voir avec ce que nous montre les westerns d'Hollywood. Ces garçons vachers étaient très mal payés et étaient donc recrutés parmi les moins favorisés des Américains. Un quart d'entre eux étaient noirs, et il y avait beaucoup d'hispaniques.

 

 

15:50 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd

25/10/2020

écrivain visionnaire

ORWELL

Etonien, flic, prolo, dandy, milicien, journaliste, révolté, romancier, excentrique, socialiste, patriote, jardinier, ermite, visionnaire

Pierre Christin et Sébastien Verdier

avec la participation de : André Juillard, Olivier Balez, Manu Larcenet, Blutch,

Juanjo Guarnido et Enki Bilal

éditions Dargaud

 

Une BD pour mieux connaître l'auteur de "La ferme des animaux" et "1984", entre autres.Super bien dessinée, avec des cases aérées, en noir et blanc, avec quelques planches colorisées. Des extraits des écrits d'Orwell bien insérées dans le récit.

Eric Blair, son véritable nom, vit dans une famille de la classe moyenne. Il est boursier pour aller dans une école privée fort chère qui pressent ses capacités intellectuelles qui lui permettent d'intégrer la prestigieuse école d'Eton, également comme boursier.

A la sortie d'Eton, au lieu d'aller à Oxford, comme ses camarades de classe, il part en Inde qu'il quitte, ne supportant pas le colonialisme. De retour en Europe il fait la vaisselle dans un grand hôtel parisien, vivant "dans la déche". Bon endroit pour constater les différences de classes. Il retourne en Angleterre en étant clairement ancré à gauche. Tellement à gauche qu'il s'engage dans les "Brigades internationales". Gravement blessé, il est le témoin direct du sous-armement républicain face aux franquistes. Témoin direct également de l'élimination par les staliniens de toutes les autres forces de gauche.

De retour en Angleterre, pendant la guerre, il s'engage dans la "garde civile". Esprit libre "Orwell se moque totalement du qu'en-dira-t-on". Il écrit des articles pour plusieurs journaux et anime une émission de radio.

C'est après guerre qu'il publie les deux oeuvres majeures qui le font entrer dans la postérité.

 

"Ce que j'ai connu du fonctionnement intérieur des partis de gauche m'a fait prendre la politique en horreur." (Orwell)

"Sur le net les commentaires ineptes sont devenus plus sacré que les faits avérés." (Pierre Christin dans sa psot-face)

 

 

18:48 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

10/10/2020

De Pépin le Bref à Hugues Capet

Qui est Charlemagne ?

Sylvie Joye et Damien Vidal

Histoire dessinée de la France (tome 5)

La revue dessinée / La Découverte

 

Enfin les Carolingiens dans la collection "Histoire dessinée de la France" ! S'il n'est pas le premier des Carolingiens, Charlemagne en est probablement le plus connu.

L'album revient sur la légende et la réalité. Le lecteur croise également guerriers et paysans, princesses et boulangers...et, à la fin, les Vikings. Là encore les auteurs démêlent la légende de la vérité historique.

Charlemagne avait une moustache mais probablement pas de "barbe fleurie" (blanche), contrairement à ce que montrent les statues de lui, au Louvre et devant Notre-Dame de Paris. "Le sceptre que tient Charlemagne n'apparaîtra que 500 ans plus tard." "Le bâton est un insigne du pouvoir et un symbole de l'autorité." Frédéric Barberousse le fait déclarer Saint en 1165."

"Les Carolingiens inaugurent la pratique du sacre religieux." "Louis le Pieux, fils de Charlemagne, est le premier souverain sacré à Reims." "Charles le Chauve est le premier à dire que le pouvoir lui est transmis "par la grâce de Dieu". "Les grands se sentent légitimes pour prendre le titre de roi car, depuis le milieu du IXe siècle, ils se disent Comtes par la grâce de Dieu".

"A l'époque carolingienne, la guerre commence à devenir un vrai métier." "Charlemagne est allé en Espagne pour apporter son soutien aux Abbasides contre les Omeyyades."

 

"Les royaumes sans la justice ne sont que des entreprises de brigandages." (Charlemagne citant Saint Augustin)

 

08:59 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, histoire

04/10/2020

L'année 1789

Révolution

I) liberté

Florent Grouazel et Younn Locard

Postface de Pierre Serna, professeur d'histoire de la Révolution française à la Sorbonne

Fauve d'or meilleur album Angoulême 2020

Festival international de la Bande Dessinée

éditions Actes Sud

 

Plus de 3OO pages pour le premier tome de ce "roman graphique" historique consacré à la Révolution française.

On y voit Barnave et Marat, mais surtout le peuple de Paris qui a faim alors que le prix du pain n'a jamais été si élevé.

Les représentants des trois ordres sont arrivés chargés des cahiers de doléances. Ils décident de se former en Assemblée nationale et de rédiger une Constitution. La banqueroute et la disette menacent. Petits et grands seigneurs s'accrochent à leurs privilèges. Le Palais Royal du Duc d'Orléans est l'épicentre de l'agitation politique. Et la Bastille est prise...L'automne a vu l'Assemblée achever la rédaction de sa déclaration des Droits de l'Homme que le Roi refuse de ratifier. Pour le plus démunis les conquêtes politiques restent des mots. Les caisses sont plus vides que jamais.

Beaucoup d'images, pas trop de textes. Des couleurs pastel.

 

 

 

14:36 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, histoire