Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2021

Meurtres en réunion

La femme qui mangeait des fleurs

Guillaume Chèrel

éditions Melmac / esprit noir

 

Jérôme, détective "public", accepte bien volontiers la mission de retrouver Sabrina, rousse explosive dont il est resté amoureux. Pour cela, il part à La Réunion, et les lecteurs avec lui.

Nous voilà donc embarqués sur des sentiers de montagne aussi dangereux que ceux qui veulent le renvoyer en métropole.

L'intrigue est secondaire, prétexte pour croiser des personnages atypiques, évadés de prison, autonomistes sans base populaire, gendarmes ripoux, facteur itinérant, garde forestier... Les cadavres inexpliqués s'accumulent autour de l'enquêteur, pendant que Sabrina mange le coeur des hommes plus que des fleurs. "Elle se nourrit de fleurs pour étouffer ses pleurs".

 

"Si vous ne pouvez pas me supporter pour le pire, nul doute que vous ne me méritez pas pour le meilleur" (Marilyn Monroe)

"Le cul a ses raisons que la raison ne connaît plus"

"il ne faut jamais coucher avec une femme qui souffre d'insomnie"

"difficile d'être modeste quand on est grand comme moi" (Mohamed Ali)

"je suis en passe d'attraper la maladie du boulanger, quand tu as la brioche plus grande que la baguette"

"elle disait que j'avais des yeux à faire tomber les soutiens-gorge"

 

21:08 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.