Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2022

Une histoire populaire de la France

De l'Etat royal à la Commune

D'après l'ouvrage de Gérard Noiriel

Scénario : Lisa Lugrin et Clément Xavier

Dessin : Alain Gasto Rémy

Couleur : Marie Favantines

éditions Delcourt

 

Des éléments d'une histoire du peuple de France, et pas seulement les rois. L'accent mis sur les résistances et les révoltes qui ont pesé dans l'histoire de notre pays. Ce livre est un petit frère de "l'histoire populaire de l'empire américain" d'Howard Zinn, en BD.

"L'Etat ne s'est fixé définitivement qu'au début du XVe siècle" "C'est l'Etat qui représente l'élément de continuité qui nous relie au passé" ; "l'Etat s'est stabilisé grâce à deux ingrédients : les impôts et la force publique"

"Au IIIe siècle des tribus germaniques s'installèrent dans l'espace gallo-romain." En contrepartie de la protection accordée aux clercs, ces derniers légitimèrent le pouvoir des princes francs en lui donnant un caractère sacré" "Les chefs de guerre transformaient les vaincus en main d'oeuvre servile" "Les esclaves représentaient la plus grande partie de la main d'oeuvre exploitée par les propriétaires des grands domaines." "en 1367, une nouvelle ordonnance obligea les chômeurs à réparer les fossés sous peine d'être fouettés." ; "la taille fut instaurée comme impôts permanent, prélevé dans chaque famille du royaume, à l'exception des nobles et des clercs, afin de financer l'armée royale"

de 1629 à 1643, chaque année au moins une insurrection importante éclata dans le royaume" ; "le soulèvement des croquants du Périgord laissa une trace durable dans la mémoire collective." "la répression s'abattait avec férocité" "on estime que plus de la moitié des faibles revenus paysans étaient ponctionnés par les classe dirigeantes" ; "la faim, le froid , la maladie provoquèrent la mort de plus d'un million et demi d'individus en moins de deux décennies."

"entre 1625 et 1848, plus de 4200 expéditions négrières déportèrent 2 millions d'esclaves dans les territoires du premier empire colonial français"

"le Comité de Salut public décida de nommer un instituteur de langue française dans chaque commune où les habitants parlent un idiome étranger"

"le désenchantement des classes populaires à l'égard du pouvoir napoléonien apparut nettement dès que les défaites succédèrent aux victoires" ; pendant 20 ans , les campagnes militaires au cours desquelles périrent un million de Français"

18:06 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, histoire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.