Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2023

Cold case au soleil

L'étoile du désert

Michael Connelly

éditions Calmann Lévy Noir

 

Après avoir quitté le département de police de Los Angeles, Harry Bosch, retraité,  a rejoint l"'Unité des affaires non résolues" dirigée par son amie Renée Ballard. Il l'aide à résoudre l'affaire d'un double assassinat.

Il reste obsédé par une autre affaire non résolue : le meurtre d'une famille abattue dans le désert de Mojave.

"L'étoile du désert" est le nom commun donné à la "Monoptilon Ballioides", petite fleur à coeur jaune entouré de pétales blancs, résistant à la sécheresse du désert grâce à ses racines plongeant jusqu'à vingt-cinq mètres de profondeur à travers le sable et la roche pour aller trouver l'eau.

Pour les deux le temps presse. Pour Renée parce qu'elle veut apporter la preuve de l'utilité et l'efficacité de son Unité. Pour Harry, septuagénaire qui pense à sa fin de vie.

15:53 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar

21/09/2023

Relations père/fils

Céréales killer

San-Antonio

éditions Fleuve Noir

 

Ce roman est le dernier de Frédéric Dard. On ne peut pas dire "écrit" par Frédéric Dard car celui-ci est à l'hôpital après une opération à coeur ouvert peu de temps après. Il ne peut donc, comme il en a l'habitude, écrire son roman sur sa fidèle machine à écrire. Son fils Patrice, écrivain lui même,  l'assiste.

Quelle est la part du père et la part du fils ?

Le roman parle des relations père / fils entre le fameux commissaire San-Antonio et son fils qui vient de sortir major de sa promotion de l'école de police, mais sur qui le soupçon de meurtre pèse lourdement, le père enquête, persuadé de l'innocence de son fils,  alors que les indices accusateurs s'accumulent. Il est aidé par l'innénarable Bérurier, plus truculent que jamais.

C'est un "San-Antonio" pur jus : le verbe est foisonnant, inventif, l'affaire va d'un rebondissement à l'autre, sans réel souci de crédibilité et de véracité, comme souvent dans les San-Antonio...

Puisque c'est le dernier, c'est un "collector" !

 

08:38 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : polar

02/09/2023

Un cadavre dans la réserve naturelle

Le présage

Peter Farris

éditions Gallmeister

 

Un riche héritier, n'ayant jamais fait autre chose que de vivre de ses rentes,  et satisfaire ses pulsions sexuelles se lance en politique pour satisfaire son ego. Pas de programme, seulement des injonctions démagogiques, parfois contradictoires. Tout le clan est à son service. Difficile de ne pas avoir une pensée pour un certain D.T.

Une jeune femme est retrouvée morte dans la réserve naturelle voisine. Personne ne sait qui elle est.

Il n'y aura pas d'enquête. Mais un jeune épris de photographie a pris des clichés, en particulier à la fête foraine...

Autres personnages sympathiques : une vétérinaire et un taxidermiste.

 

"Le première chose que j'ai apprise sur le petit jeu de la politique, c'est qu'il n'y a pas- ou qu'il ne devrait pas y avoir - d'obligation à la vérité.  La vérité est parfaitement dispensable."

"Les riches qui s'ennuient et qui se lancent en politique, ça arrive tout le temps. Ils adorent être au centre de l'attention"

 

 

15:43 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar

29/08/2023

Vie sauvage et braconnage

Okavango

Caryl Férey

Série Noire

 

L'Okavango qui coule du Botswana à l'Angola en passant par la Namibie. Un endroit idéal pour tous les trafics. Au temps des guerres de Namibie et d'Angola, armes et produits de contrebande y circulaient.

 

"Je voulais être tueur de braconniers quand j'étais petit" (Caryl Férey).

 

"Les réserves animalières étaient devenues des lieux stratégiques pour les guérillas d'Afrique australe dans les années 1970 et 1980 : vastes, faiblement peuplées, composées de terrains souvent difficilement praticables et proches des pays voisins, ces zones s'avéraient idéales tant pour l'infiltration des guérilleros basés dans les pays limitrophes que pour le trafic d'ivoire, qui finançait l'achat d'armes."

"Plus de cent mille éléphants furent tués, dont une majorité pendant la guerre d'Angola."

"Le tourisme employait plus de trente mille personnes"

"Contrairement aux humains, aucun animal ne se faisait exploiter, pervertir, humilier, insulter, torturer, aucun animal n'aimait avoir peur, faire de ses semblables des prisonniers ou des esclaves."

"Les "prélèvements" d'animaux sauvages se déroulaient surtout en Afrique, avant que le produit (vivant ou mort) soit expédié vers une clientèle majoritairement asiatique, qui s'arrachait ces trésors."

"Les groupes armés provoquaient la dislocation des communautés locales et l'instabilité politique et finançaient le terrorisme - Boko Haram et Al-Qaida participaient au trafic-, précipitant l'extinction en cours."

"Les mafias liés au trafic d'animaux considéraient les rangers comme des ennemis, plus de cent d'entre eux étaient assassinés chaque année."

"Il combattait dans les rangs de l'oppresseur pour une solde qui sauvait sa famille de la misère"

"L'Etat de droit est l'unique façon d'avancer ensemble, de faire reculer la barbarie."

 

15:24 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, afrique

25/08/2023

Le roman de San-Antonio

San-Antonio sans alter ego

Fred Hidalgo

éditions Balzac

 

Le commissaire San-Antonio est né en 1949. Dans les années 60, un lycéen, né en 1949, Fred Hidalgo,  lit avec avidité les aventures de San-Antonio.

Impossible pour moi de faire comme si cela ne me concernait pas !

Frédéric Dard est né en 1921. Je regrette de ne pas avoir fêté dignement ce centenaire.

Les influences  littéraires de Frédéric Dard : Rabelais et Céline. San-Antonio, c'est Céline à la portée de toutes les bourses !

280 livres, 250 millions d'exemplaires vendus. "Réglez-lui son compte", 1er San-Antonio vendu, à l'époque, à 375 exemplaires...

Février 49 : début de "Fleuve Noir". 51 : 2ème San-Antonio : "Les souris ont la peau tendre". 53 : frémissement des ventes. Début des traductions et des ventes à l'étranger. (En japonais en 56, en turc en 64.)

En 87, il fait la connaissance de François Mitterrand, "invité à plusieurs reprises, il s'avouera séduit  par "sa curiosité littéraire et son sens du social".

Fred Hidalgo nous montre un aspect peu connu de Frédéric Dard : son goût pour la chanson française de qualité : Aznavour, Brel, Pierre Perret, Jean Ferrat, Henri Tachan...Tous ses amis.

Le livre se termine par des repères chronologiques bien utiles, ainsi que sa -riche- bibliographie.

 

"Se taire est la meilleure chose que peuvent faire deux hommes pour éviter de déconner."

"San-Antonio est un auteur de génie" (Jean Cocteau)

"Dieu a fait le monde est cinq jour. Ensuite, il a fait le con"

"Le bonheur de t'avoir est altéré par la crainte de te perdre"

"Heureusement qu'on lime à tout-va : ça nous repose un peu d'exister !"

"J'ai fait ma carrière avec un vocabulaire de trois cent mots. Tous les autres, je les ai inventés"

"La mort est une maladie qui s'attrape à la naissance"

"Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants"

"Les hommes ne meurent vraiment que lorsque disparaissent ceux qui les ont aimés (Edouard Herriot)

 

16:13 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : san-antonio, polar