Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2017

The Beguiled

Les proies

de Sofia Coppola

avec Nicole Kidman, Kirsten Dunst, Elle Fanning

Prix de la mise en scène, Cannes

Adapté du roman de Thomas P. Cullinan

 

A la fin de la guerre "de sécession", que les Américains dénomment "la guerre civile", un soldat nordiste est recueilli, blessé, dans une pension pour jeunes filles de bonnes familles. Elles y apprennent la bienséance et le français.

Dans ce huis-clos, leurs corps corsetés, au propre comme au figuré, s'émeuvent. La frustration est à son comble.

Qui sont "les proies" ? Si elles sont des proies pour l'homme, prédateur sexuel potentiel, elles sont loin de se contenter d'un statut de victimes.

Je préfère le titre original "the Beguiled", les floué(e)s. Car si elles sont flouées, lui l'est tout autant.

Je n'ai pas lu le livre et je n'ai pas vu la version de 71 avec Clint Eastwood. Je ne peux donc pas établir de comparaisons. Mais j'ai trouvé le rythme du film de Sofia Coppola trop lent.

J'ai lu que l'on reprochait à la réalisatrice de ne pas parler de l'esclavage et donc du racisme. Si la question de l'esclavage est centrale dans cette guerre, elle n'est pas l'objet du film, puisque les esclaves sont partis, laissant les protagonistes face à face.

Nicole Kidman est impériale en maîtresse femme que le désir tenaille.

 

 

 

18:20 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cinéma

Commentaires

La question de l'esclavage n'est pas au centre de la guerre de Sécession à ses débuts en 1861. C'est en fait 2 sociétés,2 économies, 2 modes de vie qui s'opposent.

L'esclavage va devenir la question centrale à partir de la décision de Lincoln le 1 janvier 1863 d'abolir l'esclavage. Cette décision est prise pour donner aux Nordistes la "juste cause" dans cette guerre. Et surtout pour empêcher la France et le Royaume-Uni (tous les 2 dépendant du coton sudiste) de venir aider les Sécessionnistes.

Il faut aussi rappeler que le célèbre Général Lee qui commandait les armées sudistes avait lui-même affranchi ses esclaves. Et pourtant il défendait le Sud.

Les derniers événements aux E-U sont liés à cette période. Il existe un courant "politiquement et historiquement" correct qui exige le retrait dans les Etats du Sud de tous les symboles de la Sécession. Par exemple est organisé le déboulonnage des statuts des héros sudistes de la guerre. C'est au cours d'une manifestation contre un déboulonnage à Charlottesville qu' a eu lieu le décès d'une personne...

Écrit par : Frédéric Dubuisson | 04/09/2017

merci Frédéric pour ces précisions historiques, importantes dans le contexte actuel. comme l'est le thème démagogique de l'opposition entre les instances fédérales et "l'Amérique profonde" ; thème de la guerre civile, thème de campagne de Trump

Écrit par : jfv | 13/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.