Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2018

La prremière enquête de Nicolas Le Floch

L'énigme des Blancs-Manteaux

d'après le roman de Jean-François Parot

Dessin& couleur : Chaiko

Adaptation : Dobbs

éditions Hachette / Robinson

 

Jean-François Parot est décédé il y a peu. Il a participé à l'adaptation en BD de la première enquête de Nicolas Le Floch.

Déçu par l'adaptation pour la télévision, j'étais un peu inquiet. Il est certain que Dobbs a été obligé de sabrer dans le roman initial pour écrire le scénario. L'essentiel de l'énigme s'y trouve. On distingue clairement qui sont les méchants, et les gentils que le lecteur retrouvera au fil des aventures de Nicolas, qui ne sait pas encore qu'il est noble mais qui travaille déjà à protéger le Roi qui est alors Louis le Quinzième.

 

 

08:35 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bd, littérature

29/10/2018

La couleur du sang

Menace, la couleur du sang

Jacques Blancher

Ella éditions

 

La menace, c'est celle que les terroristes font peser sur la France, entre autres.

Dans ce roman, tous les services français, parfaitement coordonnés par une capitaine du GIGN, tentent de déjouer une grande opération djihadiste basée sur une arme biologique.

Pour que les bons musulmans ne soient pas victimes, le produit sera dilué dans du vin.

Bahreïn, Pakistan, Afghanistan. L'auteur a voyagé et nous emmène avec lui, avant de revenir en France.

De l'action, avec rebondissements, de l'amour, mais, malheureusement,  un style un peu poussif.

 

 

08:21 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thriller, littérature

21/10/2018

Par le terrier d'un lapin blanc

Alice au pays des merveilles

Lewis Carroll

Adaptation : David Chauvel

Dessins et couleurs : Xavier Collette

éditions Le Monde et Glénat

Les grands classiques de la littérature en Bande Dessinée

 

Voyage d'une petite fille au pays de l'imaginaire qui finit par se demander qui elle est vraiment, écrit par un professeur de mathématiques de l'université d'Oxford.

Les couleurs sont très sombres. Loin de l'adaptation filmée.

 

 

 

09:39 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

10/10/2018

Contre les châtiments corporels

Les petites filles modèles

Comtesse de Ségur

Adaptation Maxe L'Hermenier

Dessins et couleurs : Manboou

éditions Le Monde et Glénat

Les grands classiques de la littérature en bande dessinée

 

Sophie continue à avoir bien des malheurs, puisque la voilà orpheline. Comme dans "Cendrillon", elle est la souffre douleurs de sa marâtre.

Le code pénal de 1803 interdit les coups et blessures volontaires, mais cela ne s'applique pas aux parents. Napoléon fait inscrire dans son Code le "droit de correction paternel" qui ne sera aboli qu'en 1935.  La Comtesse de Ségur, même si elle fréquente les milieux les plus réactionnaires,  est opposée aux châtiments corporels, et le montre clairement dans ses "Petites filles modèles". Ces châtiments ne font pas partie de sa pédagogie pour apprendre aux petites filles (Paul, le cousin de Sophie ,n'est plus là) à bien se tenir et à savoir différencier le bien du mal.

Le dessin et les couleurs sont dans l'influence "manga".

 

 

08:29 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, littérature

06/10/2018

comment devient-on terroriste ?

Semailles mortelles

Alex Berg

Actes Sud

 

Attentat à Paris et Bruxelles, puis Berlin. Un autre se prépare à Hambourg. Comment un jeune, d'origine étrangère mais né et éduqué en Allemagne peut se faire manipuler pour devenir un kamikaze ? Tuer le plus de personnes possibles, au nom d'Allah, le miséricordieux ?

"Les mécanismes qui font qu'un jeune homme ou une jeune femme se radicalisent sont toujours décrits de la même façon, par la gauche, par la droite ou par l'islamisme. Mon but a été de décrire ce processus." (Alex Berg)

"La haine de l'étranger et l'exclusion les poussent dans les bras d'un voleur d'âmes."

"Si ces hommes avaient la même chance, s'ils jouissaient d'autant de richesses, ils n'auraient aucune raison de commettre de tels actes." (sauf que Ben Laden était millionnaire !)

"La menace existe. Il ne faut pas la minimiser. Le peuple en a conscience. Inutile de monter cela en épingle. Sinon on fait le jeu des groupes terroristes qui veulent distiller la peur et transformer notre mode de vie."