Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2020

Le point de vue occitan

Histoire de l'Occitanie

Philippe Martel

éditions Yoran

 

"Occitanie" est la dénomination choisie par le Conseil régional résultant de la fusion du "Languedoc-Roussillon" et de la région "Midi-Pyrénées". Il est clair que cette région administrative est loin de couvrir l'espace autrefois occupé par l'usage de la langue occitane. Cette région à la langue commune va de Bordeaux à Nice en passant par Limoges. Richard Coeur de Lion, Duc d'Aquitaine et Roi d'Angleterre,  écrivait des poèmes en occitan.

Contrairement à la Bretagne,  cette Occitanie là, espace d'une langue,  n'a jamais été une province identifiable.

Ce livre se donne pour but de raconter l'histoire de cet espace et de ses habitants. Malheureusement, ses 400 pages le condamnent à un survol de chaque période.

L'épisode le plus marquant est la croisade menée par des seigneurs venus du nord, tels Simon de Montfort, pour accaparer les fiefs de sudistes présumés hérétiques. "Elle aboutit à une inversion complète des tropismes géopolitiques de l'espace occitan : jusque là tourné vers l'Espagne et l'Italie. Il sera désormais rattaché au centre septentrional."

Le XXe siècle a vu quasiment disparaître la langue commune des Occitans, d'abord du fait de la scolarisation. L'auteur aurait pu rajouter la première guerre mondiale pendant laquelle la seule langue commune possible était le français. La télévision a également joué un rôle important dans ce sens, même si les télévisions régionales diffusent une émission hebdomadaire en occitan.

J'ai pu constater l'évolution dans ma famille limousine. La génération de mes grands  parents parlaient patois, surtout ceux restés au pays. Mais comprenaient le français, même s'ils ne l'écrivaient pas facilement. La génération suivante, ayant presque toujours été jusqu'au "certificat d'études" était parfaitement bilingue et passait sans problème d'une langue à l'autre. Les cousins, cousines de ma génération répondent en français aux questions posées en patois...

 

 

18:33 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : occitanie, histoire

13/08/2020

Un infidèle à La Mecque

Richard Francis Burton (2)

Voyage à Médine et La Mecque

Scénario : Christian Clot & Alex Nikolavitch

Dessin : Lionel Marty

Couleurs : Hugo Poupelin

Dossier historique : Christian Clot

Les grands personnages de l'histoire en bandes dessinées

Le Monde / Glénat / Fayard

 

Les villes saintes de l'Islam sont interdites aux "infidèles". Au XIXe siècle enfreindre cet interdit était passible de la peine de mort. L'explorateur Richard Francis Burton a osé relever le défi en mettant à profit ses talents de déguisements et de linguiste.

Cet album raconte cette expédition qui était une véritable aventure périlleuse.

Même s'il considérait que "ça" en valait la peine, il ne fera plus d'expéditions d'envergure. Devenu ambassadeur, il écrit de nombreux ouvrages et se prend de passion pour les traductions. Il sera ainsi l'auteur de la première traduction intégrale des "Mille et une nuits"...et du Kama Sutra !

 

16:15 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, histoire

05/08/2020

à la recherche de la source du Nil

Richard Francis Burton

Scénario : Alex Nikolavitch

Dessin : Dim-D

Découpage : Hong Kim- Seang

Couleurs : Hugo Poupelin

Dossier historique : Christian Clot

Les grands personnages de l'histoire en bandes dessinées

Le Monde / Glénat / Fayard

 

L'explorateur Richard Francis Burton est plus connu des Britanniques que des Français. Financé par la société géographique royale de Londres, il part à la recherche de la source du Nil, une énigme géographique de plusieurs millénaires. Une énigme importante pour les pays traversés par le fleuve nourricier ou sur ses bassins versants. Encore aujourd'hui puisque l'Ethiopie se voit contester le droit d'ériger un barrage sur le fleuve dont l'origine semble bien être le lac Nyanza qui sera rebaptisé "Victoria", situé à plus de 1.000 mètres d'altitude. Mais plusieurs rivières alimentent ce lac. Laquelle est la source du Nil ? L'affaire est d'autant plus importante que ces dernières années voient le s'accroitre le déficit en eau. L'Egypte s'appuie sur un "accord" signé en 1929 sous parrainage britannique  qui laisse une portion congrue aux autres pays du bassin du Nil.

 

 

 

17:54 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, histoire, afrique

01/08/2020

Trouver du sens au chaos

Marseille 73

Dominique Manotti

éditions Les arènes / équinox

 

Depuis "Sombre Sentier" en 1995, je lis tous les polars de Dominique Manotti. Des polars comme je les aime, avec un fond social et politique, de gauche.

Je suis tombé de l'armoire le jour où j'ai appris que Dominique Manotti n'est autre que Marie-Noëlle Thibault qui m'a enseigné l'histoire économique à l'université. J'étais jeune, elle n'avait que quelques années de plus.

Son dernier roman est un des meilleurs. Comme son nom l'indique, il se déroule à Marseille en 73. Les anciens d'Algérie occupent une place importante dans la ville. Une communauté de cent mille pieds noirs.  Ils ont été réinsérés dans la ville, y compris dans la police, y compris les anciens de l'OAS qui ont été amnistiés. Certains rêvent à voix haute de renvoyer par la force en Algérie les travailleurs algériens. Les plus extrémistes passent à l'acte. En six mois, cette année là cinquante Arabes sont abattus, dont une vingtaine à Marseille, épicentre du terrorisme raciste.

 

08:47 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, histoire, algérie

30/07/2020

Le temps de la modernité

Mutsuhito

Empereur du Japon

1852/1912

Scénario : Mathieu Mariole

Historien : Guillaume Carré

Dessin : Ennio Bufi

Couleurs : Gabriela S. Hamilton

Le Monde, Glénat, Fayard

 

"A cette époque, le régime du "shogun" était entré dans une période de crise latente due à son incapacité à s'adapter aux mutations économiques et sociales du pays, mais aussi à la menace croissante que faisaient peser les puissances occidentales sur la sécurité de l'archipel."

"L'empereur est une légende vivante, il incarne la nation dans une figure puissante pour effacer les anciennes allégeances féodales."

"La Constitution de 1889 parachève le processus d'intégration du Japon parmi les nations "modernes".

"En fait, l'empereur Meiji ne fut à l'initiative d'aucune des grandes décisions politiques du règne prises en son nom." "Il fallait un symbole". "C'était la première fois que le peuple voyait son souverain."

"L'histoire, bon gré, mal gré, entretiendra toujours le mythe."

 

08:30 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, histoire