Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2021

le FBI contre Billie

Billie Holliday, une affaire d'Etat

de Lee Daniels

scénario : Suzan-Lori Park (Prix Pulitzer)

avec Andra Day (Golden Globe de la meilleure actrice)

 

Dans les années 30 Billie est une chanteuse qui obtient de beaux succès avec des chansons d'amour, en particulier "All of me" devenue un "standard" du jazz. Elle chante dans un club new-yorkais qui mêle noirs et blancs, ce qui était assez rare à l'époque dont les atmosphères sont bien rendues, d'après les historiens du jazz.

Les choses se compliquent en 1939 quand elle décide de chanter "Strange Fruits". Ces "fruits étranges" sont des noirs pendus sans jugement, généralement par le KKKlan.

Le FBI, dirigé par J. Edgar Hoover, lance ses agents, non pas contre les auteurs de ces violences criminelles racistes, mais contre la chanteuse, en se servant du point faible de celle-ci : son addiction à la drogue.

Un film pour toutes celles et tous ceux qui aiment le jazz...et la lutte contre le racisme !

 

16:23 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma

05/07/2021

Pour la liberté de la presse

David Bailey

Reporters sans frontières

 

Le principe est bien connu : une partie de l'album est consacré à la situation de la liberté de la presse dans le monde, l'autre partie présente 100 photos d'un photographe renommé.

Côté classement l'Erythrée est toujours à la 180e place. La Malaisie enregistre la plus forte chute après une alternance politique.

Un article est consacré au journaliste algérien Khaled Drareni, pour qui RSF s'est beaucoup démené. L'Algérie se tenant au 146e rang.

La Russie continue de descendre, cette année à la 150e place.

"Regardez de plus près, et vous verrez l'avenir"

Les 100 photos de David Bailey présentées dans l'album montre des vedettes, du cinéma (Catherine Deneuve étant la seule à être sur plusieurs d'entre elles), de la chanson (Mick Jagger en couverture), du Gotha (superbe photo de sa Majesté Elizabeth II), de la peinture, de la mode.

Toutes les photos, sauf une, sont en Noir et Blanc et sont superbes.

 

 

20:30 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photo, presse

03/07/2021

Esther et le confinement

Les cahiers d'Esther

Histoires de mes 15 ans

Riad Sattouf

Allary éditions

 

Dernière année de collège pour Esther. L'album se termine par l'entrée au lycée. La fin de l'enfance.

Et lors de cette année : la Covid et le confinement.

"les ministres disaient que le masque ne servait à rien (parce qu'il y en avait pas), maintenant qu'il y en a ils l'ont rendu obligatoire !"

C'est également l'année des rapprochements filles / garçons, sauf qu'avec le confinement c'est pas facile...

Toujours aussi drôle au fil des années.

Lecture obligatoire pour les parents, et les grands-parents, et les enseignants des collèges., afin de mieux comprendre ces chers ados.

 

20:42 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, collège

01/07/2021

le virus de la politique

Présidents

d'Anne Fontaine

avec Jean Dujardin, Grégory Gadebois

Doria Tillier, Pascale Arbillot

 

Nicolas, ancien Président de la République,  s'ennuie et ne tient pas en place. Il s'en va trouver François qui passe une retraite qu'il voudrait sereine, en Corrèze. En fait, lui aussi s'ennuie à mourir, malgré ses heures de saxophone qui lui permettent de jouer avec l'orchestre du village.

Nicolas arrive à convaincre François qu'eux seuls peuvent barrer la route à l'extrême droite.

C'est une comédie de politique fiction sur le sevrage post pouvoir. Il y a bien longtemps que je n'avais pas autant souri, et même ri au cinéma. Les réparties sont mordantes.

Jean Dujardin cabotine quelque peu, mais puisqu'il joue le rôle de Sarkozy...

C'est un film d'Anne Fontaine, donc le féministe n'est pas loin.

 

14:39 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma

29/06/2021

OPEX

Les opérations extérieures de la France

sous la direction de Julian Fernandez et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

CNRS éditions, collection Biblis

 

L'opération Barkhane, dans l'Ouest africain, et les morts des soldats français qui ont eu lieu dans le cadre de la présence des forces françaises dans le Sahel, ont attiré l'attention du "grand public" sur les "opérations extérieures" de l'armée française.

Depuis 1963, la France a conduit 120 OPEX. 44% en Afrique subsaharienne. Le budget actuel des OPEX est d'un milliard d'euros par an.

Ce livre est pluriel, puisqu'il regroupe les interventions d'une vingtaine de spécialistes, avec deux partie très différentes : d'une part le cadre d'intervention, présenté par les juristes : le Droit, en particulier le Droit international, avant l'intervention, pendant l'intervention, puis après le conflit par des opérations de maintien de la paix. Sans aucun réel contrôle du Parlement sur le Gouvernement...et l'armée

Je ne suis pas juriste, j'ai donc lu avec plus de facilité les "retours d'expérience" des responsables militaires de retour d'Afghanistan, Mali, Libye, Irak, Centrafrique...En gardant à l'esprit que ces hauts gradés n'étaient, par nature, pas très critiques de leurs propres actions. La conclusion est que "l'action militaire seule est vouée à l'échec".