Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2022

Traquer l'info

L'obsession du pouvoir

scénario : Gérard Davet & Fabrice Lhomme

Dessin : Pierre Van Hove

Couleurs : Mathilda

éditions Delcourt

 

Deux journalistes enquêteurs du Monde ont suivi les trois derniers présidents de la République, y compris l'actuel. Leur "Un président ne devrait pas dire ça...", issu de plus de soixante rencontres avec François Hollande a probablement contribué à l'impossibilité pour celui-ci de se représenter. Avec Hollande, comme avec tous les autres, en particulier Fillon, tout était enregistré. Pas moyen de démentir.

Les auteurs montrent les trajectoires de Sarko et Hollande à partir de 81, jusqu'à l'apparition, et la victoire,  de Macron, de l'ascension à la berézina de l'un puis de l'autre.

"Trop omnibulés par leur rivalité et leur ego, ils ne sont même pas en état de se représenter."

"interviewer les témoins sensibles à deux, ça permet d'éviter les temps faibles et de ne rien oublier"

"Les journalistes ont le droit, et même le devoir d'obtenir les documents couverts par le secret de l'instruction."

"le journalisme, c'est le contact et la distance" (Hubert Beuve-Méry)

"Nicolas Sarkozy ne parvient pas à se debarasser de ses trop nombreux boulets judiciaires"

"Hollande a un atout formidable, celui de ne pas avoir été pris au sérieux par ses pairs" (Nicolas Sarkozy)

"Macron c'est moi"  (François Hollande à ceux qui s'inquiétaient)

"Je pense que Macron est authentiquement de gauche" (François Hollande lors de la nomination de Macron au ministère des finances)

"L'enfer, c'est la vérité perçue trop tard" (Thomas Hobbes)

 

 

08:48 Publié dans vie politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poliique, bd

31/03/2022

petit village languedocien en 1930

Louis, de Junas

Simone Vallos

éditions CoolLibri

 

Un petit village entre Nîmes et Montpellier. Quatre cents habitants. Des vignes et des oliviers (picholine), des chèvres et des moutons. Les plantes aromatiques partent par le train vers Grasse.  Quelques commerçants et artisans comme le tonnelier.Le maire est dreyfusard, radical socialiste et antimilitariste.

Aujourd'hui la population du village a triplée mais elle est composée de retraités, y compris venant de pays plus au nord,  et de gens qui travaillent à la source Perrier, chez Royal Canin et jusqu'à Nîmes ou Montpellier.

Il s'agit d'un roman, mais l'acte criminel intervient au 2/3 du livre, il n'y a pas véritablement d'enquête et puisque le lecteur sait qui est le coupable, il n'y a aucun suspens.

L'intérêt du livre vient essentiellement du descriptif de la vie au village dans ces années là. C'était il y a moins d'un siècle et pourtant domine l'impression d'être sur une autre planète, même pour les vieux comme moi.

 

"Les vignes ne récompensent que les "lève-matin" !

"Les hommes des fois se lassent d'avoir toujours tort. Même les meilleurs"

"Dans ce pays, quand le soleil manque, tout manque. On a plus goût à rien."

"C'est à nous autres, huguenots qu'il appartient de donner l'exemple, de soutenir le pasteur, ne serait-ce que pour nous défendre des "étrangers", tous ces catholiques ou autres va nu-pieds"

 

 

 

 

08:43 Publié dans junas | Lien permanent | Commentaires (0)

29/03/2022

ça en fait des kilomètres

Douze voyages présidentiels

suivis et racontés par Mathieu Sapin

avec les éclairages d'Elizabeth Pineau et Clara Wright, journalistes

éditions Zadig

 

Mathieu Sapin nous a raconté la "Campagne présidentielle" de François Hollande, puis la découverte des coulisses de l'Elysée dans "Le château". Il a suivi également Gérard Depardieu.

Il raconte les douze voyages présidentiels qu'il a suivi,  "trois mois derrière Macron en France", "ça en fait des kilomètres, mais c'est rien en comparaison de tous les voyages officiels que je n'ai pas suivis !"

Des voyages certes, mais dans un contexte sanitaire particulier, Covid oblige.

Des voyages pour faire des annonces comme 1,8 milliard d'euros sur cinq ans pour les technologies quantiques, ou deux repas par jour à un euro pour tous les étudiants, dans les restaurants universitaires.

Des voyages dans la proche banlieue ou à l'autre bout du monde.

"Les présidents vivent dans la bulle de l'Elysée, c'est un lieu ouaté, qui isole, tous ont peur de perdre le contact avec le terrain, donc ils font des déplacements. Mais c'est une quête impossible." (débrief par un journaliste accrédité à l'Elysée)

"j'ai été frappé de voir à quel point tout était verrouillé'" Mathieu Sapin

 

08:16 Publié dans vie politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, politique

27/03/2022

Au pays du schiste

Communes

Raymond Depardon

Pavillon populaire de Montpellier

jusqu'au 24 avril

entrée gratuite

 

En 2010, sous Sarkozy, le gouvernement français autorise une société texane à faire des recherches sur la possibilité d'exploitation du gaz de schiste dans l'arrière pays de Montpellier. 280 communes , un demi-million d'habitants sont concernés.

Dix ans plus tard, au lendemain du premier confinement, Raymond Depardon parcourt, avec empathie,  ces villages de l'arrière pays méditerranéen baignés de lumière.

Les photos qu'il ramène semblent écarter toute présence humaine mais, si, effectivement, il n'y a personne il y a tous les éléments qui prouvent  la présence proche d'habitants : un drap qui sèche au soleil, des sièges dans une cour intérieure, un scooter devant une maison, etc.

 

15:00 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : expo photos

23/03/2022

Ginette à la retraite

Ginette

Florence Cestac

éditions "Le monte-en-l'air

 

Florence Cestac poursuit sa description humoristique de la sexualité avec les souvenirs d'une professionnelle de l'amour tarifé.

D'abord les différentes sortes de souteneurs :le beau, le baroudeur, le dégueulasse, le sadique, et le flic, son protecteur pour la vie.

Puis vient la galerie de portraits de clients, y compris les tordus, les pervers, les compliqués, les sournois, ceux qui vont trop vite et ceux qui n'en finissent pas, les bavards etc.

A la retraite elle a gardé quatre clients habitués.Mais la nuit c'est du président  qu'elle rêve...

Un petit livre caricatural, plein d'humour, incontestablement amusant !

 

14:20 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd