Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2020

Le temps des grinches

Le monde du crime sous Napoléon

1799/1815

Jean Tulard

éditions Vuibert

 

Comme tous les dictateurs,  Napoléon vantait les mérites de l'ordre dont il s'attribuait les mérites pour justifier son Coup d'Etat. Le régime napoléonien fut en fait le théâtre de l'éclosion d'une criminalité nouvelle : les anciens soldats,  les réfractaires et les déserteurs alimentent les bandes de brigands qui écument nos régions. "La géographie de l'insoumission recoupe celle du brigandage." "Les défaites multiplient le nombre des réfractaires et des déserteurs." Les attaques de diligences sont fréquentes Le blocus continental permet aux contrebandiers de prospérer. Ils forment souvent de véritables armées et livrent des batailles rangées.  La fausse monnaie circule en abondance. Une période de peur et de sang.

 

  "Mes préfets, mes évêques, mes gendarmes" (Napoléon)

"La rivalités des polices est toujours un bienfait pour le gouvernement"

"Sous Napoléon, la violence est partout. L'insécurité règne"

"La mort est la sentence la plus courante."

 

26/07/2020

Bombshell

Scandale

de J. Roach

avec Charlize Théron, Nicole Kidman, Margot Robbie

en VOD

 

Trois femmes journalistes au sein de la célèbre chaîne de télé FOX News, dont une en fin de carrière et une autre qui cherche à se faire une place en "prime time", et la troisième au zénith de sa carrière. Toutes les trois superbes. Elle attirent la concupiscence du grand chef, ventripotent,  qui profite de la situation pour leur imposer des relations sexuelles. Quand elles décident de porter plainte de nombreuses autres femmes apportent leur témoignage.

Le coupable est viré par les propriétaires...et touche 40 millions d'indemnité de départ.

Film tiré d'une histoire vraie qui annonce l'affaire Weinstein et le mouvement #metoo.

Didactique  et divertissant. Les trois actrices sont superbes. Elles devaient subir des heures de maquillage incluant des poses de prothèses et de perruques.

 

08:17 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma

24/07/2020

Photos sous marines

Laurent Ballesta

Reporters sans frontières

 

Défendre la liberté de la presse est une cause juste. Reporters sans frontières publie régulièrement des albums de photos pour nous le rappeler.

En trente trois ans de plongées, Laurent Ballesta a pris des centaines de photos sous marines. Cet album nous en présente une centaine, spectaculaires, prises depuis les eaux glacées de la terre Adélie jusqu'aux requins de Polynésie.

 

09:00 Publié dans photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photos

22/07/2020

De la Macédoine à la France

L'odyssée d'Hakim

3. De la Macédoine à la France

Fabien Toulmé

éditions Delcourt / encrages

 

Troisième, et dernier, tome de Fabien Toulmé qui raconte les dernières étapes du voyage d'Hakim, parti de Syrie, où il avait une pépinière, mais où il était menacé par la dictature, aujourd'hui en France, en passant par la Jordanie, la Turquie, la Grèce, et pour ce troisième tome, la Macédoine, la Serbie, la Hongrie (le pire accueil), l'Autriche, la Suisse. un voyage de trois ans.

Bien entendu, quand il arrive en France, les problèmes, logement, travail,  sont loin d'être réglés. Son jeune fils dans les bras complique un peu les choses, mais lui attire spontanément la sympathie.

Un récit touchant, profondément humain.

 

 

08:44 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, immigration, syrie

20/07/2020

Sur la ligne de front

Donbass

Benoît Vitkine (Prix Albert Londres)

éditions Les arènes / Equinox

 

Le Donbass est une région de l'Est de l'Ukraine, autrefois riche car minière et industrielle. "Plus d'acier que la Ruhr." Avec l'aide des armes, légères et lourdes,  de la Russie de Poutine, des séparatistes, très majoritairement russophones,  y ont proclamé leur "indépendance". "Leur "capitale" devait être prête à accueillir des délégations étrangères à n'importe quel instant, fussent-elles composées par l'arrière-ban des partis d'extrême droite et d'extrême gauche."

Le colonel Henrik Kavadze, ancien de la guerre en Afghanistan, est le chef de la police, côté loyaliste ukrainien.

L'assassinat d'un petit garçon, dénudé et poignardé au point de le clouer au sol balaie, pour le chef de la police, les morts de l'affrontement militaire. Il veut faire son travail d'enquêteur, malgré toutes les difficultés.

L'auteur, Benoît Vitkine, est le correspondant du Monde en Russie. Il a couvert la guerre dans le Donbass pour ce journal de référence.

 

"Le conflit se poursuivait de manière absurde. On se tirait dessus au canon, on s'enterrait dans des tranchées, on continuait à mourir, mais le front ne bougeait plus."

"Les anciennes infrastructures soviétiques se révélaient caduques, dangereuses, peu productives."

"Pendant que Kiev choisissait l'Europe et s'illusionnait en songeant à un futur meilleur, le Donbass avait regardé vers Moscou et cherché refuge dans le passé. L'ancienne mère patrie n'attendait que cela."

"Les militaires se livraient bel et bien à la contrebande, et les efforts de l'Etat pour lutter contre les trafics étaient symboliques. Aucune des guerres que Moscou avait menées dans la région n'y avaient échappé".

"L'héroïne afghane a toujours transité par la Russie et l'Ukraine, avant d'atterrir en Europe."

 

 

15:31 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polar, géopolitique, ukraine